Gabon: pays le moins corrompu de la Cemac

Selon l’organisation Transparency International, en 2021, l’Indice de perception de la corruption du Gabon était meilleur que celui de ses voisins de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

- Publicité -

Avec 31 points, le pays d’Ali Bongo apparaît comme le mieux noté de l’Afrique centrale.Donc le pire élève est la Guinée équatoriale (considérée comme la plus fortement corrompue de la sous-région).

Cependant plus corrompu que  la Colombie, l’Italie ou Cuba, Il se classe ainsi, au même niveau de corruption que le Mexique, le Niger et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le Gabon voit cet indice changé et passe devant  le Cameroun qui obtient 27 points, la République centrafricaine (24), le Tchad (20) et la Guinée équatoriale (17).

Selon Transparency International, globalement, l’Afrique subsaharienne dont 49 pays ont été évalués «ne montre aucune amélioration significative par rapport aux années précédentes».

En effet, «les avancées réalisées par les pays en tête du classement sont éclipsées par les mauvaises performances de la région dans son ensemble – 44 pays sur 49 obtenant un score encore inférieur à 50. Cela doit obliger les gouvernements africains à mettre en œuvre de manière urgente les engagements qu’ils ont pris en matière de lutte contre la corruption s’ils veulent atténuer l’effet dévastateur de la corruption sur les millions de citoyens qui vivent dans l’extrême pauvreté», exhorte l’organisation internationale.

Il faut rappeler qu’en mars dernier, Transparency International classait déjà le pays comme leader dans la zone.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.