Football professionnel : Louis Paul Motaze a décaissé les financements en avril

0
539

Dans une correspondance qui s’est glissée dans les réseaux sociaux, le payeur spécialisé du ministère des Sports et de l’éducation physique (Minsep) rend compte de ce que, conformément aux instruction reçues le 23 mars du ministre ds Finances Louis Paul Motaze, il a effectué un décaissement de 550 millions de francs CFA au profit de l’Agent comptable de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) en plusieurs décaissements entre le 18 et le 27 avril 2022. Des décaissements effectués par avance de trésorerie en plusieurs tranches  »en fonction des moyens mis à [sa] disposition ». Il s’agit des fonds destinés aux clubs professionnels de football. Ce sur instruction du Directeur général de la Trésorerie et de la coopération financière et monétaire du ministère des Finances (MINFI) qui lui-même répercutait des instructions Ministre des Finances.

- Publicité -

Ferdinand Ngoh Ngoh le SGPR avait ainsi demandé par lettre datée du 22 mars 2022, au Minsep de décaisser pour le compte des bénéficiaires de ces fonds la somme de 560 millions représentant la participation de l’État dans l’accompagnement du football professionnel au Cameroun dépuis son institution. En précisant l’urgence de son instruction.

Une polémique est née le 27 juin lors de la cérémonie de clôture du séminaire d’imprégnation des journalistes sportifs à la nouvelle politique du football promue par Samuel Eto’o Fils, le nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Dans son discours, l’homme qui est en guerre ouverte contre le Minsep, a  »remercié le SGPR d’avoir porté notre sollicitation au président de la République qui a bien voulu répondre favorablement à notre sollicitation »; avant de dénoncer  »des forces obscures tapies au sein du gouvernement qui ont bloqué cet argent  ». Ouvrant un front direct contre Louis Paul Motaze, le ministre des Finances que l’opinion a vite identifié dans cet uppercut. Par sa sortie, l’agent comptable de la Fecafoot, vient clarifier les choses en dégageant la responsabilité du MINFI qui a effectué les décaissements depuis deux mois déjà.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here