Finances publiques : L’auditeur de la dette intérieure connu

0
241

Le ministre des finances a sélectionné le cabinet ARC Consulting pour auditer les 19 dernières années de gestion de cette dette.


L’identité de l’auditeur de la dette publique camerounaise est dévoilée depuis quelques jours. Ce sera le cabinet ARC Audit en Consulting qui se chargera d’ausculter l’état de la dette du l’État due aux entreprises locales sur la période 2000- 2021.

- Publicité -

C’est ce que révèle le résultat de l’appel d’offres rendu public le 26 octobre dernier par le ministère des Finances. Sur les quatre lots de l’appel d’offres, le cabinet ARC s’est vu attribuer deux lots, et les lots 1 et 4 ont quant à eux été déclarés infructueux.

Sur le lot 2, le cabinet ARC devra faire l’audit des « arriérés des établissements publics, entreprises publiques, les missions de services publiques, les dettes des marqueteurs et les autres prix administrés », indique le résultat de l’appel d’offres.

Une campagne pour maîtriser la dette flottante de L’Etat

Le ministère des Finances peine à maîtriser le montant des sommes dues aux entreprises et particuliers camerounais. Cette dette flottante génère de nombreuses difficultés au trésor public qui peine à établir à organiser des remboursements. C’est conscient de cela que le ministre des Finances Louis Paul Motaze a lancé depuis plusieurs mois une série de mesures visant à collecter des données sur l’état de la dette intérieure camerounaise afin de mieux la maîtriser. En décembre 2019 déjà, le ministre a engagé une opération d’audit des stocks des arriérés de paiement. Étaient concernés par cette opération, les ministères, les rectorats d’universités, les directeurs généraux des entreprises et établissements publics, mais également les Collectivités territoriales décentralisées. C’est dans ce sillage qu’intervient cette autre opération, dont l’appel d’offres s’est fait en juillet dernier. Si la dette intérieure flottante reste non maîtrisée (ministere des Finances), celle gérée par la Caisse Autonome d’amortissement s’élève quant à elle à quelques 3000 milliards de francs CFA, au 30 septembre dernier.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here