Entretien routier. La CUD à la recherche de 10 milliards de FCFA

0
76

La mairie de la ville veut mobiliser ce financement pour poursuivre son plan d’investissement destiné à la régie autonome des routes et des constructions qui vient d’accueillir ses premiers équipements.

- Publicité -

Une pelle chargeuse et une tractopelle, deux engins destinés aux travaux publics ont été  réceptionnés par l’actuelle Communauté Urbaine de Douala (CUD) le 13 septembre dernier. Il s’agit d’après le super maire, des premières acquisitions dans le cadre de la politique du nouvel exécutif de doter la CUD  d’une  régie autonome des routes et de constructions. Il est donc question pour la mairie de la ville de constituer son parc automobile pour les travaux. Le programme d’investissement y relatif nécessite un peu plus de 10 milliards de FCFA  pour une cinquantaine d’engins.

« Nous sommes engagés dans la voie d’améliorer confort des habitants de la ville de Douala pour ce qui concerne leur mobilité. Les routes doivent être bien entretenues. Nous avons en tout état de cause un programme d’investissement qui va être exécuté progressivement donc nous  sommes entrain de négocier le financement pour ce programme. Nous avons bon espoir que ces financements seront  réalisés dans les semaines à venir », a indiqué Roger Mbassa Ndiné.

Pour cette première acquisition, c’est une entreprise tenue par des camerounais qui a été choisie.  Les deux engins livrés peuvent servir à la fois pour les travaux de BTP que d’entretien des routes et voiries. « Le travail de la pelle chargeuse est de charger tout ce qui est BTP. Elle est en même temps utile pour le nettoyage de la ville. La Tractopelle, fait deux  types de travaux  différents. Elle peut parvenir à des endroits où l’autre ne peut avoir accès, même si elle est destinée aux  petits travaux. Sa partie arrière est équipée  d’un bras et  d’un sceau d’une capacité de 1m3. De ce fait, il peut aussi servir pour le nettoyage des caniveaux mais aussi pour l’entretien des routes, les nids de poule », explique Fritz Nkeh, technicien chez, Fotoko l’entreprise  qui a livré les engins.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here