Elecam : Les inscriptions sur les listes électorales au poids mort

0
34

Le nombre de personnes à inscrire sur le fichier électoral est estimé à plus de 8 millions, mais Elections cameroon n’a enregistré que 71 048 nouveaux électeurs.


La date butoir des inscriptions sur les listes électorales est fixée au 31 août prochain comme le prévoit le Code électoral. A quelques jours de cette échéance, l’organe chargé des inscriptions sur les listes électorales, ainsi que certains partis politiques mettent les bouchées doubles pour colmater les potentiels électeurs qui pourraient encore se faire enregistrer. Sur le terrain, ce n’est pas le total engouement. Dans certaines périphéries, « nos agents font des semaines entières sans qu’une seule personne se pointe pour se faire enregistrer », avoue un responsable de la direction générale d’Elecam. « Dans d’autres localités un peu plus peuplée, on enregistre parfois une dizaine de personnes par mois. Ça peut aller parfois jusqu’à 30 personnes, mais c’est cela la moyenne », ajoute-t-il.

- Publicité -

Dans les grandes métropoles, l’activité est un peu plus intense, mais elle est très loin d’atteindre les prévisions d’Elecam qui avait mis la barre très haut. «Ces dernières semaines, nous avons enregistré parfois plus de 200 personnes par semaines », confie un agent d’Elecam à Yaoundé. Depuis le mois de janvier, Elecam a enregistré 71048 nouveaux électeurs. Une relative embellie par rapport à l’année dernière, qui est en partie due à la participation active de certains partis politiques à cette opération d’inscriptions sur les listes électorales. En tête de ces formations politiques, le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale qui a lancé depuis quelques années une opération dénommée Ouragan et qui consiste à descendre sur le terrain encourager les populations à s’inscrire sur les listes électorales. « Nous avons initié la phase 3 de l’opération Ouragan, qui vise à booster les inscriptions sur toutes l’étendue du territoire. Les 7 comités d’arrondissement du Mfoundi comme partout ailleurs se sont appropriés ce concept. Nos camarades des 07 arrondissement travaillent quasi quotidiennement en synergie avec Elecam dans les rues, les marchés, les carrefours et autres lieux d’affluence des quartiers de Yaoundé. Chaque comité d’arrondissement de la ville de Yaoundé se rapproche d’Elecam en début de semaine afin de rentrer en possession du programme de déploiement. Par la suite les annonces sont faites sur les réseaux sociaux pour indiquer aux habitants de Yaoundé, les lieux d’inscription pendant la semaine. Lorsque Elecam est installé à un carrefour, nos camarades en gilets ou tee-shirts du parti, mènent la sensibilisation dans les rues et maisons environnants et drainent ainsi les foules vers le point d’inscription », raconte Aloys Dydime Olinga, responsable régional du Centre du Pcrn.

A côté du Pcrn, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais participe aussi à accroitre le nombre d’inscrits sur les listes électorales. Le parti de Paul Biya récence dans certaines localités les jeunes en cours d’atteindre l’âgé électoral et les font enrôler sur les listes électorales, une fois l’âge électoral atteint.

Le satisfecit de  Enow Abrams Egbe

Le président du conseil électoral Enow Abrams Egbe s’est dit satisfait de « l’engouement manifeste » observé depuis le mois de janvier pour les inscriptions sur les listes électorales. Même si le nombre de personnes enregistrés est très loin des 10 millions de personnes à inscrire qu’avait annoncé Erik Essousse, le 5 Janvier dernier lors du lancement de l’opération d’inscription. Le président du conseil électoral Enow Abrams Egbe, s’exprimait ainsi lors de la deuxième session ordinaire du conseil électoral d’Elections Cameroon (ELECAM) qui s’est tenue ce 7 Juillet 2021 à Yaoundé. Une session qui a été l’occasion de faire le point des inscriptions sur les listes électorales. L’on apprend que depuis le lancement des opérations de révision pour le compte de l’année en cours 71048 nouveaux inscrits ont été enregistrés. Ce qui porte le total des potentiels électeurs à 6 925 859 enrôlés. De 20849personnes inscrites au cours du premier trimestre, les chiffres des inscriptions se sont littéralement envolés au deuxième.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here