Drame de la boite de nuit : voici la liste officielle des victimes

0
287

Le drame survenu dans la nuit du samedi au dimanche 23 janvier 2022 au Livs, une boite de nuit située au quartier Bastos, a fait plusieurs morts et de nombreux blessés graves.

- Publicité -

Sur le lieu du drame, les autorités gouvernementales présentes et celles compétentes en charge de ce type d’affaire ont pu dresser une liste de plusieurs morts. 16 au total ont été identifiés. Parmi eux, des autorités bien connues de ce pays, des clients plus ou moins réguliers, le directeur du Livs, la boite de nuit réduite en cendre ainsi que ses employés figurent dans cette même liste établie par les médecins légistes puis rendue officielle dans le Communiqué du gouvernement.

Le premier nom qui figure dans la liste est celui qui a certainement le plus choqué les vivants après publication. Il s’agit du Dr Fanne Mahamat épouse Ousmane, Directeur de la Promotion de la santé au ministère de la Santé publique (Minsanté) depuis 2019. Accompagnée de son frère Abouna Mahamat koiss, avec qui elle serait allée pour célébrer l’anniversaire du proche ; Ateba Henri, une autorité aéronautique ; Makoundy Etondo Charles ; Nfangwen Mongnam Barthélémy employé du club ; Lomba Samba de la Communauté urbaine de douala ; Gatsi Tameze Mike habitant de la ville de Douala ; Noah Emmanuelle Lionelle ; At Sop Tchatagne Franck de  EIFORCE Army ; le Colonel Biloa Ekengue patrice, autorité aéronautique ; Jida Simplice employé du Club ; Donkeng Marc Gaël, client ; Abouna Mahamat koiss frère de la décédée Fane Mahamat ; Moussa Mohamed ; Ngono Christelle ; Nka  Esther caissière du Livs.

Tous autant qu’ils sont ont perdu la vie de manière effroyable et inattendue. Des victimes qui sont parties pour une soirée et qui malheureusement pour elles et leurs proches ne reviendront plus jamais.   

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.