Des lois et règlements pour l’application de la SnD30 dès 2022

0
42

Le président de la République prescrit la finalisation du cadre législatif et réglementaire pour le prochain exercice.

- Publicité -

La Stratégie nationale de Développement (SND30) va se doter d’un cadre légal et règlementaire en 2022. Le président de la République a récemment instruit son gouvernement de « finaliser les cadres législatifs et règlementaires liées à la mise en œuvre de la SND30 ainsi que les études de faisabilité des plans prioritaires de ladite stratégie », indique la circulaire du 30 août relative à la préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2022. Autrement dit, le gouvernement devra proposer des lois et règlements permettant la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement de même que la conduite des études de faisabilité des plans qu’elle contient.
En effet, au cours du lancement de la SND 30 en novembre 2020, plusieurs économistes et acteurs de la société civile ont regretté le caractère non contraignant du document de planification qui devra guider les actions de développement de l’Etat pour les neuf prochaines années. « Au terme des 10 années de mise en œuvre du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploie, Plusieurs objectifs de croissance n’ont pu être atteints. Toutes les administrations ne se sont pas pliées à l’exécution des directives et plans contenus dans le Document simplement parce qu’elles n’y étaient pas contraintes », expliquait alors l’économiste Thomas
Babissakana. Une observation reprise par le professeur Tsafack Nanfosso. Le constat dressé, il faut éviter de connaître le même échec avec la Stratégie Nationale de Développement.
Au cours de la première évaluation de la mise en œuvre de la SND 30 le 15 juillet dernier, le ministre délégué auprès du ministre
de l’Economie avait révélé que le cadre législatif et réglementaire qui devrait non seulement contraindre les administrations à se plier aux exigences de la SND 30 mais aussi harmoniser certaines procédures liées à sa mise en œuvre avait été préparé et Transmis à la primature pour validation. Eu égard à la circulaire que vient de signer le président de la République, dès 2022, une loi et des règlements devraient désormais baliser la poursuite des objectifs de développement contenus dans la SND30.
La SND-30, nouveau cadre de référencement pour les actions de développement à mener au Cameroun devra permettre au Cameroun d’atteindre un taux de croissance moyen de 8 % par an, de porter à 25 % la part de la production manufacturière au PIB et de réduire à 10 % le taux de pauvreté au Cameroun. Pour cela, il s’appuie sur quatre piliers que sont la transformation structurelle de l’économie, le développement du capital humain et du bien-être, la promotion de l’emploi et l’insertion économique et la gouvernance, la décentralisation et la gestion stratégique de l’Etat. La SND-30 remplace le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (Dsce), expiré en 2019.

Canicha Djakba

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here