Crise anglophone : Cathy Meba et Shedill Nganje exigent l’extradition des financiers de la guerre

Les deux conseillers régionaux ont présenté à la presse la requête adressée à cet effet à Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU.

0
161

La situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest préoccupe plusieurs élus.  Mercredi dernier, Cathy Meba et Shedill Nganje, respectivement conseillers régionaux de la région du Sud et du Sud-Ouest étaient face à la presse. Les deux élus ont dévoilé le contenu d’une requête qu’ils ont adressée à Antonio Guterres secrétaire général des Nations Unies.

- Publicité -

Dans leur requête, les deux élus demandent clairement au patron de l’ONU de reconnaitre les « combattants séparatistes comme des terroristes », en plus, ils plaident que le numéro I de l’ONU fasse  pression sur les pays occidentaux qui hébergent les donneurs d’ordres, de les traduire en justice ou alors de les extrader vers leur pays d’origine,  conformément aux lois des nations Unies en matière de terrorisme.

Pour justifier leur requête, Cathy Meba et Shedill Nganje mettent en avant leur statut d’élus locaux et expliquent « qu’une telle crise soutenue par certains partenaires du Cameroun ne peut prospérer sous le silence complice des Nations-unis ». Ils ont d’ailleurs adressé une copie de la lettre à l’Union Européenne, l’Union Africaine,  le conseil de sécurité,  l’Assemblée Générale des Nations Unies, Human Right watch-HRW,  Amnesty international.

Les deux élus locaux emboitent ainsi le pas au Chef de l’Etat Paul Biya qui n’a eu de cesse d’exhorter les pays frères du Cameroun qui continuent d’héberger les donneurs d’ordre et les financiers des combattants séparatistes de les extrader ou de les arrêter.  Cette requête fait aussi suite à celle des  61 parlementaires camerounais qui ont saisi en mai dernier,  le congrès américain pour dénoncer le soutien de certains pays d’Europe et d’Amérique aux combattants séparatistes.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here