CAN 2021 : Le Sénégal enfin !

Les Lions de la Téranga ont remporté leur premier titre continental ce soir à Yaoundé.

0
67
Le Sénégal aura été le plus fort à la CAN 2021

Sadio Mané aura été l’homme des hauts et des bas pour le Sénégal. Un pénalty manqué d’entrée de jeu (7ème), puis le meneur de jeu des Lions de la Téranga sera le sauveur de son pays finalement. L’homme sur qui portaient les espoirs de tout le peuple sénégalais aurait pu se mordre les doigts éternellement si son pays échouait encore à soulever le trophée de la CAN cette fois-ci. Un cadeau venu du ciel d’entrée, grâce à Saliou Ciss qui a porté une action dangereuse dans la surface adverse, poussant Abdelmonem à faire la faute qu’il ne fallait pas, dans la surface de réparation. Mais Mané qui s’est laissé aller à quelques libertés avec Salah son coéquipier de Liverpool et le portier égyptien Gabaski, a semblé prévenir son vis-à-vis qu’il tirera à sa droite, a été maladroit dans son tir que le gardien a capté.

- Publicité -

Obligeant les deux parties à jouer plus de 120 minutes, avant de se séparer aux tirs aux buts. Mais cette fois-ci, Gabaski qui a habitué les Egyptiens à son invincibilité dans cette épreuve, n’en a pris qu’un ; autant que son alter égo sénégalais. Mais un autre tireur égyptien a trouvé le poteau. Du coup, Sadio Mané qui devait tirer le dernier, a pris ses responsabilités et a trouvé le chemin des filets cette fois-ci.

Avec la bénédiction d’Ahmadou Ahidjo

Pourtant, le Sénégal aurait pu malgré le faux pas de départ, changer le destin du match pendant le jeu. Deux fois de suite, le Sénégal a manqué de va vendanger deux autres caviars qui traversent devant les buts, mais Mané est court à chaque fois. La réplique survient à la 29ème. Mohamed Salah passe en revue cinq défenseurs, mais décide de tenter à l’angle fermé, plutôt que de faire un centre. Edouard Mendy est bien placé. Mendy aurait perdu une seconde d’inattention que Salah aurait trompé sur cette feinte qu’il réussit, pour ensuite chercher l’angle gauche de la transversale sénégalaise. Au finish, le portier sénégalais se montrera imbattable sur trois autres tirs cadrés qu’il déviera à chaque fois en détente.

Les Lions de la Téranga remportent le match le plus prestigieux du tournoi. Sadio Mané gagne le duel des stars de Livepool. Le Sénégal gagne enfin ce trophée qu’il convoite depuis longtemps et qu’il a manqué de justesse deux fois déjà. Aliou Cisse ira certainement se prosterner sur la tombe d’Ahmadou Ahidjo (le premier président camerounais mort et enterré à Dakar au Sénégal) à qui le sélectionneur du Sénégal dit avoir demandé l’accompagnement en venant au Cameroun. Et c’est bien au pays d’origine de celui qu’ils hébergent dans sa dernière demeure depuis 1989 que les Sénégalais sont venus chercher leur premier trophée continental qu’ils cherchent depuis plus de soixante ans. L’homme peut pouffer un ouf, et songer à autre challenge.

Feuille de match

Sénégal-Egypte : 5-2 (TAB)
Stade d’Olembe le 06 février 2022
Sénégal : Edouard Mendy-Bouna Sarr (Boulaye Dia, 77’), Saliou Ciss, Abdou Diallo-Kalidou Koulibaly ©- Nampalys Mendy, Cheikhou Kouyaté (Pape Gueye, 66’)), Ismaïla Sarr, Idrissa Gueye, Sadio Mané-Famara Diedhiou (Bamba Dieng, 77’).

Egypte : Mohamed Abou Gabaski-Emam Ashour, Mahmoud Hamdy El Wensh, Ahmed Abou El Fotouh, Abdelmonem- Amr El Soleya (Trézéguet, 59’), Mohamed Elneny, Hamdy Fathy- Omar Marmoush (Zizo, 59’), Mohamed Salah, Mostapha Mohamed (V, 59’)

Avertissements : Abdelmonem, Hamdy Fathy (Egp); Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo (Sénégal)

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here