Cameroun : l’autoroute Kribi-Lolabe opérationnelle

Longue de 38,5 km, l’infrastructure qui a coûté 250 milliards de F, a été mise en service le 29 juillet 2022 par le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi.

0
38
Kribi-Lolabe
inauguration de l'autoroute Kribi-Lolabe

Le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi a procédé à la mise en service de la première autoroute du Cameroun : Lolabe-Kribi. Le tronçon va du village Mboro pour déboucher à Bilolo dans l’arrondissement de Kribi 2ème. Longue de 38,5 km, il s’agit d’une infrastructure en deux fois deux voies extensibles à deux fois trois voies par un terre-plein central, avec 4,94 km de voie de raccordement en deux fois deux voies. Son coût s’élève à 250 milliards. La Chine a financé 85 % du projet par le biais de la Banque d’import-export de Chine (Eximbank) et le gouvernement camerounais les 15 % restants, a détaillé le ministre. L’autoroute Kribi-Lolabe constitue la première phase de l’autoroute Edéa-Kribi-Lolabe. Les 38 premiers kilomètres sont donc désormais opérationnels. De quoi faire la fierté des membres du gouvernement présents à la cérémonie d’inauguration de l’ouvrage. En effet, selon le ministre des Travaux publics, cet axe devrait permettre de répondre aux besoins de transport du Port Autonome de Kribi. « La vocation de cette infrastructure est de concourir à l’amélioration des conditions de vie des populations. Elle va aussi améliorer la compétitivité du port autonome de Kribi. Elle facilitera l’accès des véhicules et des personnes au port depuis n’importe quelle partie du pays. C’est un bijou de développement qui stimulera le processus d’industrialisation au Cameroun », s’est félicité Emmanuel Nganou Djoumessi.

- Publicité -

Son collègue des Finances, Louis Paul Motaze, a noté que cette autoroute, construite par le groupe China Harbour Engineering Company (CHEC), est le fruit d’une étroite coopération entre la Chine et le Cameroun. « La Chine intervient dans bon nombre de nos projets au Cameroun. Je dirais que les Chinois sont très efficaces », a-t-il salué. Autre fait historique, l’autoroute est dotée du tout premier péage électronique sur le territoire camerounais. De quoi réjouir le maire de la ville de Kribi, Guy Emmanuel Sibakanda : « la Communauté Urbaine de Kribi est la principale bénéficiaire de cette infrastructure. Nous apprécions grandement la livraison de ce chef d’œuvre et entrevoyons les perspectives de valorisation car elle va non seulement désengorger nos axes routiers, mais davantage créer une forte activité économique, en plus de l’extension urbaine ». L’autoroute Kribi-Lolabe devrait également permettre d’assurer la liaison entre le pôle industrialo-portuaire de la ville de Kribi et les grandes villes intérieures ainsi que les pays voisins, dans de meilleures conditions de sécurité. Son tracé s’étend en effet sur un itinéraire qui part du village Mboro pour déboucher à Bilolo dans l’arrondissement de Kribi 2ème. Cette section est reliée au Port Autonome de Kribi par une pénétrante de 1,24 km (avec en plus un prolongement de 775 m dans la voirie portuaire) et à la Nationale N°7 (Edéa – Kribi) via une voie de raccordement de 3,7 km partant de la Nationale N°22 (YaoundéOlama- Kribi).

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here