Cameroun- distribution en eau : 23 milliards de Fcfa sollicités contre 10 milliards d’impayés.

2
56
l'un des réseaux en eau potable du Cameroun

Selon le récent communiqué de la Camerounaise des eaux (Camwater), le gouvernement n’a pas soldé plusieurs factures depuis 2018. Par ailleurs, le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey annonce un prêt pour solutionner les problèmes du réseau de distribution de Yaoundé.

- Publicité -

Il s’agit de 4 milliards 300 millions de Fcfa d’impayés de 2018 à 2021 et 6 milliards de Fcfa pour le premier semestre 2022. En fait, selon le Directeur général de la Camwater, Gervais Bolenga, il est important d’éponger cette dette. Car, cela permettra à la société de mieux gérer ses activités et d’honorer en leur engagement vis-à-vis des salariés. « En vue d’assurer une meilleure desserte en eau et de continuer à couvrir nos charges incompréhensibles (salaires, produits de traitement, maintenance des stations de production…), j’ai l’honneur de solliciter, sauf meilleure appréciation, le paiement du reliquat des créances de consommations d’eau des administrations publiques des années 2018, 2019, 2020 et 2021 s’élevant à 4 300 000 000 Fcfa. En rappel, les créances engagées pour le compte du premier semestre 2022, 6 000 000 000 Fcfa notamment, sont aussi en attente de paiement, pour un total d’impayés de 10 300 000 000 Fcfa. Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération », peut-on lire dans le courrier du top Manager.

Statistiques du rapport 2020 des entreprises

Avec un portefeuille de 61,306 milliards de Fcfa des factures impayées des clients de la Camwater enregistré en 2021, les administrations publiques sont en tête de liste avec 31,265 milliards. Viennent ensuite les particuliers actifs avec 18,877 milliards de Fcfa. 4,442 milliards pour les particuliers et autres clients, 3 milliards pour les collectivités territoriales décentralisées (CTD) et 2,363 milliards pour les gros consommateurs actifs. Eneo s’en sort avec 836,114 millions de Fcfa.

Une autre dette

Il faut tout de même noter que l’État a pu payer une facture de plus de 30 milliards de FCFA pour la période précise allant de 2018 à 2020. Pour bon nombre de citoyens camerounais, particulièrement, l’économiste Germain Alex Baidiguim, « le gouvernement devrait d’abord s’assurer d’éponger ses impayés avant de solliciter un emprunt. Par ailleurs, doit s’atteler à bien gérer le budget alloué à la gestion des projets en eau en bon ». Car en effet, le Cameroun vient de solliciter un crédit de 35,16 millions de dollars, soit un peu plus de 23 milliards de FCFA, auprès d’Eximbank-Inde pour financer le projet de reconfiguration du réseau de distribution d’eau potable de la ville de Yaoundé. Ce projet vise une production journalière supplémentaire de 300 000 m3/j extensible à 400 000 m3/j. Il permettra de combler le déficit d’alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé et ses environs.

- Publicité -

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.