Affaire du Rond-point Hilton : Luc Atangana Messi contre-attaque

La Communauté urbaine de Yaoundé a fait une mise au point sur la polémique née de la '' reconfiguration '' de l'échangeur prévu sur ce site.

0
37
Exif_JPEG_420

 » Le maire de la ville tient à préciser que le monument patriote, depuis sa construction jusqu’à son inauguration le 18 mai 2022, n’a pas de problème d’existence et n’en aura jamais’‘. La mise au point est faite par Dominique Mbassi. Le Chef de la Cellule de communication de la Communauté urbaine de Yaoundé (CUY) réagissait ainsi ce 7 octobre 2022 à la polémique née de la réunion tenue au ministère de l’Habitat et du développement urbain (MINHDU), portant  » reconfiguration de l’échangeur Rond-point Hilton ». Réunion convoquée le 4 octobre dernier par Célestine Ketcha Courtès la MINHDU.

- Publicité -

La presse et les réseaux sociaux se sont enflammés en redoutant la démolition du monument patriote érigé cette année même sur ce site où était initialement prévu un échangeur.  » Un échangeur était certes prévu à cet endroit… », reconnaît Marie Solange Mbang, directeur de l’urbanisme, de l’architecture et du cadre de vie; mais  » il n’impacte pas le monument », assure-t-elle. C’est que, le projet d’échangeur est antérieur à celui du monument. Un ouvrage qui rentre dans le cadre d’un projet global comprenant d’autres réalisations dont une autoroute.  » Dans toutes les grandes villes du monde que vous avez déjà eu le loisir de visiter, aucune route traversant le centre urbain, ne s’appelle autoroute car il faut bien le dire : l’autoroute est une voie à statut et à configuration spéciaux. Elle ne porte ni ici ni ailleurs d’appellation qu’en rase-campagne’‘, rappelle-t-il s’il en est encore besoin. Battant en brèche la pertinence de tout projet d’autoroute en plein cœur de la ville de Yaoundé.

De toutes les façons, le monument à objet décoratif, supplante l’échangeur prévu pour fluidifier le trafic routier au centre-ville de la capitale.  » Le projet d’autoroute n’est pas figé », mais  » le carrefour peut être aménagé en passage souterrain où en niveau », propose le responsable de l’urbanisme de la CUY. Sans trahir le secret de la réflexion convoquée par la MINHDU.  »Il s’agissait d’une concertation technique », se contente-elle. Non sans souligner que  »cette place est stratégique ». Citant le Boulevard du 20 mai, l’hôtel Hilton, les Services du Premier ministre, et les autres édifices publics voisins, Marie Solange Mbang soutient que  » l’urbanisme est dynamique », et que,  » on ne peut plus y faire le le transport et les aménagements comme prévu  ».


Dans ce qui s’apparente à un dialogue de sourds, la CUY convoque le Code général des collectivités territoriales décentralisées:  » l’article 41 de cette loi confère à la Communauté urbaine la compétence exclusive sur l’aménagement urbain », rappelle Marie Solange Mbang.  » L’aménagement se fait sur la base d’un plan. Et le maire de la ville a fait valider au préalable le plan de mobilité urbaine soutenable, qui répond aux besoins des populations », souligne-t-elle. Là où la MINHDU tient à faire sa part de travail : le désengagement du centre urbain, avec le projet de BRT. Lequel nécessite de nouvelles infrastructures qui devraient occasionner des échangeurs à divers points de la ville, dont le Rond-point Hilton. En clair, Luc Atangana Messi a brandi son pouvoir pour s’engager dans ce qui s’apparente à un conflit de compétence. Cependant, ‘‘il n’y a pas un problème conflictuel », tente-t-elle de rassurer. En même temps, ici, on voit une main noire derrière ce différend :  » cette polémique cache mal une volonté de manipulation d’abord des consciences, ensuite de l’opinion. Elle vise ni plus ni moins qu’à polluer le climat sociopolitique  », dénonce Dominique Mbassi. Sans citer le  » manipulateur » qu’il voit. Aucun communiqué ne sanctionne la réflexion convoquée par celle qui avait représenté le Chef de l’Etat à l’inauguration du monument patriote.

Sur le même sujet :

Gabegie : Quatre mois après son inauguration,le monument patriote menacé de démolition

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.