Lions indomptables U17 : Thomas Libih remet leur bombe à ses employeurs

L’entraîneur national (par intérim) a saisi la Fécafoot au sujet des joueurs expatriés.

0
379

Dans une lettre adressée au secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) le 11 octobre dernier, Thomas Libih écrit que « nous demeurons dans l’incertitude quant à la participation des joueurs de la diaspora. La hiérarchie ne nous ayant pas formellement indiqué ce qu’il en est de l’application du décret du 26 septembre 2014 portant sur la réorganisation et le fonctionnement des sélections nationales de football signé par le président de la République». Lequel texte restreint les sélections nationales U17 et moins, aux joueurs évoluant dans les championnats organisés par la Fécafoot. Or au moment où l’homme boucle son stage préparatoire pour la Coupe du monde U17, il dispose de six joueurs évoluant en Europe dans le groupe: Pineda Etienne Eto’o de du Mallorca en Espagne, Enzo Tchato de Montpellier, Barel Fotso du centre de formation de l’As Roma en Italie, Jordan Konango de As Monaco en France, Aurel Tiki de l’Olympique lyonnais et Bryan Djile de Saint-Etienne toujours en France. Les deux premiers étant les

L’attitude de l’entraîneur national adjoint, qui assure l’intérim du principal, semble trahir l’auteur des convocations adressées à ces joueurs qui ont en commun d’être nés d’anciens Lions indomptables, aujourd’hui plus ou moins proches des hautes sphères du football camerounais. De toutes les façons, Thomas Libih ne se poserait plus de questions s’il avait lui-même convoqué ces joueurs au début du dernier stage.

Certes la Fifa ne pose aucune barrière quant à la participation des joueurs évoluant hors des frontières nationales, mais en interne, le président de la République a fermé les portes aux joueurs de la diaspora. Et le Cameroun ne risque rien en sélectionnant ces joueurs. Pour autant, l’homme pourrait s’attirer les ennuis avec le sommet de l’Etat qui verrait en lui un violeur des lois de la République. L’homme se trouve entre le marteau et l’enclume. Lui qui, malgré la Coupe d’Afrique des nations U17 remportée il y a quelques mois, n’a pas été confirmé comme entraîneur principal.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here