Secteur brassicole: le Groupe Castel rachète Guinness Cameroun

Par un communiqué rendu public ce 14 juillet 2022, l’on apprend que Diageo Cameroun et le groupe Castel ont conclu un accord commercial ce jour, sur la vente de Guinness Cameroun S.A (GCSA) au brasseur français au Cameroun. Il y est dit que désormais la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale camerounaise du Groupe Castel, assurera « la production et la distribution de Guinness au Cameroun au niveau national », s’assurera d’« une augmentation de la capacité de production et de distribution pour poursuivre la croissance de Guinness au Cameroun ». En clair, les produits Guinness ne disparaitront pas sur le marché camerounais ; mais seront désormais brassés sous le label de son principal concurrent national, dans le cadre d’accords de licences de marque.

- Publicité -

En revanche, les accords ne sont pas d’application immédiate. «La vente est toutefois soumise aux approbations réglementaires et concurrentielles locales», ont prévu les parties contractantes. Et donc si Diageo, attendent « les approbations nécessaires en matière de concurrence », pour enfin réaliser la vente définitive. Par ailleurs, les deux parties indiquent travailler ensemble « pour assurer une transition fluide et la poursuite des projets Guinness », mentionne le communiqué.

A en croire le communiqué qui annonce l’accord sur vente, Guinness Cameroun n’est pas sous le coup d’une faillite. « Au vu des fortes performances de Guinness, ses besoins dépassent les capacités de sa brasserie actuelle de Douala. Grâce à ce nouvel accord, la marque bénéficiera de capacités de production et de distribution accrues », justifie Dayalan Nayager, président de Diageo Africa. Les SABC disposant de cinq sites de production sur le territoire national camerounais et du réseau de distribution le plus dense du secteur sur le plan national. Aussi, le label anglais ne disparait pas par absorption. «Guinness a une longue et belle histoire au Cameroun, la marque ayant continué à gagner en popularité au cours des dernières années. Cette vente signe la prochaine étape de la croissance de Guinness», assure Andrew Ross, directeur général de Guinness Cameroun. D’ailleurs Diageo gardera certains pans de la gestion de sa marque. «La marque continuera à faire partie de la famille Guinness au niveau mondial grâce à une supervision directe du marketing. Nous souhaitons que cet accord avec Castel permette de libérer encore plus son potentiel, tout en préservant l’inimitable goût Guinness à travers le Cameroun », espère-t-il. Gil Martignac du groupe Castel, lui, peut se frotter les mains : «L’acquisition de Guinness Cameroun est un nouveau jalon dans l’histoire de son développement, en Afrique comme au Cameroun où il est solidement implanté et sert des millions de clients à travers des marques iconiques. Cette acquisition lui permet d’étendre son portefeuille au marché stratégique de la bière brune et renforce le partenariat historique avec Diageo dans de nombreux autres marchés», se félicite-t-il.

C’est une grosse affaire que le groupe Castel vient de réaliser, en rachetant les produits de son principal concurrent. Le propriétaire des SABC est certes leader sur le marché camerounais des brasseries, mais avait perdu des parts de marché avec l’explosion du secteur des eaux minérales. Et au moment de retrouver de l’embellie, les SABC ont vu les produits Coca cola leur filer entre les doigts pour Sylvie Jacqueline Ndongmo qui devra très bientôt reprendre la production et la distribution des produits SABC de marque américaine. En mars 2022, Diageo annonçait avoir investi 15 milliards de francs CFA en quatre ans, notamment dans l’outil de production et la production d’intrants agricoles. Par ailleurs la filiale camerounaise s’est renforcée ces dernières années dans les spiritueux.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.