jeudi, juillet 25, 2024
spot_img
AccueilSociétéGouvernanceMarchés publics: Le Carpa forme les administrations publiques à la maîtrise des...

Marchés publics: Le Carpa forme les administrations publiques à la maîtrise des partenariats public-privé

C’était lors d’un séminaire dont l’objectif principal était de renforcer les capacités de l’Etat et de ses démembrements sur la structuration et la mise en œuvre des projets PPP au Cameroun.

Discret mais efficace, le Conseil d’appui à la réalisation des contrats de partenariat (Carpa) et les experts qui le composent essaient tant bien que mal d’accompagner le gouvernement. Leur mission est de l’aider à opérer des choix éclairés afin d’améliorer la qualité du service public dans le cadre des projets de grande envergure technique et financière à réaliser à travers un contrat de partenariat. C’est la raison pour laquelle chaque année, en plus de ses nombreuses autres missions, elle organise au moins un atelier pour renforcer les capacités des organismes publics, des collectivités territoriales décentralisées, des milieux d’affaires et du public en général sur les mécanismes de mise en œuvre des contrats de partenariat public-privé (PPP). Le dernier en date s’est déroulé du 1er au 3 juillet 2024 à l’hôtel la Falaise de Yaoundé, sous le thème «renforcement des capacités sur la structuration et la mise en œuvre des projets PPP au Cameroun». Organisé avec l’appui de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies (CEA), ce séminaire avait pour objectif «de renforcer les compétences des agents des pouvoirs adjudicateurs dans la mise en œuvre de projets de Partenariat Public-Privé», peut-on lire dans le document d’information produit par le Carpa.

Renforcement des capacités

 Pendant 3 joursil a été principalement question de développer leurs compétences afin de leur permettre de mieux appréhender les différentes étapes inhérentes à la mise en œuvre des PPP. Ce, à travers des exposés thématiques préparés et animés par des experts du Carpa, ainsi que des études de cas illustrant certaines phases du cycle des projets PPP qui ont fait l’objet de débat en assemblée.Les enseignements prodigués par des experts tels que Marcel Blaise Mbella, coordonnateur de la Cellule technique du Carpa, ont principalement tourné autour de «L’identification et la  priorisation des projets à réaliser dans le cadre du Partenariat Public-Privé ; la préparation et la priorisation des projets à réaliser dans le cadre du Partenariat Public-Privé ; la passation des marchés PPP ; le suivi de la mise en œuvre des contrats PPP».

Au grand plaisir de Robert Tama Lisinge, chef de la Section du développement de la connectivité et des infrastructures de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies (CEA). Même s’il reconnaît que de nombreux défis doivent encore être relevés pour une prise en compte efficiente de ce mode de financement pour la réalisation de grands projets d’investissements. «On a fait une analyse des problèmes sur le partenariat public-privé et on a identifié les challenges. Cet atelier a donc pour but de développer des stratégies pour permettre aux experts camerounais, de mieux travailler sur les partenariats public-privé. La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique est en train de soutenir les pays africains pour une appropriation efficace des partenariats public-privé, surtout pour la construction des infrastructures. C’est la raison pour laquelle on travaille étroitement avec le Carpa afin de soutenir le Cameroun», a-t-il déclaré.

Un soutien financier plus important

Pour l’atteinte de cet objectif, la Banque mondiale recommandait au gouvernement camerounais dans son rapport intitulé «Créer des marchés au Cameroun » publié en 2023, de renforcer financièrement le Carpa. Cette recommandation est née d’un constat. Selon la banque, le Carpa a déjà montré son utilité en tant qu’organe consultatif fournissant des conseils techniques sur la conception des PPP aux différents ministères sectoriels. Elle croit savoir que des financements plus conséquents devraient lui permettre «d’augmenter la fourniture de services d’infrastructures via des PPP»

spot_img
LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN KIOSQUEspot_img

LES PLUS RECENTS