Lions indomptables A’ : Où est passé Jacques Zoua ?

Le capitaine des troupes n’a pas été aperçu lors du match Cameroun-Mali, dans un contexte trouble.

0
797
Jacques Zoua pas content?

- Publicité -

Jacques Zoua n’a pas joué le deuxième match des Lions indomptables en Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Cameroun 2020. Lui le capitaine. Lui qui avait pourtant représenté les joueurs en conférence de presse d’avant-match la veille et qui ne laissait pas présager un quelconque doute sur sa participation dans ce match, ni même sur son état de santé. Et pourtant le capitaine des troupes n’a ni joué, ni été aperçu dans les rangs, même pas sur le banc de touche.

Une absence qui a suscité l’attention de la presse. Et le patron de l’encadrement technique n’a pas échappé aux questionnements en conférence de presse d’après-match. Pour Martin Ndtoungou Mpile, « Jacques [Zoua] a un problème d’ordre musculaire », a déclaré le sélectionneur. Avant d’ajouter que « si tout se passe bien, vous le verrez au prochain match».

Réfutant tous les soupçons et malentendus qui commençaient à prendre de l’ampleur au sein de la presse. Mais pas de quoi convaincre les journalistes qui rebondissent sur la querelle du brassard que le staff technique a vite fait d’étouffer avant le début du tournoi mais qui a forcé une place dans les intrigues lorsque la feuille de match a porté le nom de Salomon Banga qui aurait, selon certaines indiscrétions, été le choix initial de Ndtoungou Mpile avant que la personnalité de Jacques Zoua, avec quelques soutiens. Surtout que le capitaine qui a accompagné l’entraîneur à la conférence de presse d’avant-match, s’est régulièrement entraîné lors de la reconnaissance de l’aire de jeu en soirée. « Si vous avez des informations précises sur la situation de Jacques Zoua, je suis à votre écoute», a lâché l’entraîneur. Avant d’insister : «Quant à moi, je vis avec lui ; je n’ai vu aucun problème. Si vous en avez, s’il vous plaît, mettez à notre disposition ». A en croire une source proche de l’équipe, « au départ, le coach avait pensé à Zoua de par son expérience, mais à partir du moment où Zoua réchignait à accepter les conditions de son engagement avec l’équipe nationale A’. Face à sa rigidité sur certains points non moins importants, le coach a donc préféré faire avec Banga». Mais avec l’accord trouvé, Zoua s’imposait et avec donc quelques soutiens, l’ancien joueur de Coton sport de Garoua a occupé le premier rang, suivi de Banga et Andoulo arrive en 3ème position.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here