Les entreprises face au buzz de la contrefaçon

0
537

Menacées par la prolifération des images de leurs produits présentés comme étant de la contrefaçon sur les réseaux sociaux, les marques sont obligées de se protéger de ce qui se révèle généralement être une fausse alerte.


Plus un mois ne passe sans qu’on ait une alerte de faux produits sur les réseaux sociaux. Les boissons alcoolisées ou rafraîchissants sont les plus récurrentes. Les sorties des entreprises aussi sont devenues régulières pour dire si le fait est fondé ou s’il s’agit d’un fake. Les petites comme les grandes marques sont indexées. Parmi les cas les plus récents, celui de la marque Orangina de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc). Sur une image largement diffusée sur Internet, l’on y voyait deux bouteilles aux couleurs d’Orangina mais visiblement avec des traits de différence. L’auteur de l’image y indique laquelle des deux est la bonne marque et laquelle autre est issue de la contrefaçon. Sauf qu’en réalité « aucune de ces deux bouteilles n’est de la Sabc », nous dit une source interne. Pour elle, ces produits proviendraient de la contrebande. La forme de ces bouteilles étant bien différente de la bouteille authentique Orangina.

- Publicité -

A l’exemple de ce cas de la Sabc, Source du Pays a également été victime de cette fausse alerte de contrefaçon sur les réseaux sociaux. Sa marque d’eau minérale Supermont avait subi le même sort via des images présentant les bouteilles avec des bouchons estampillés du logo ou non pour marquer la différence entre l’authentique et le faux. Sauf que Source du Pays va confirmer que les deux types de bouteilles sont bel et bien de la marque Supermont, donc aucune contrefaçon. Pour la plupart des cas, il s’agit donc des fausses alertes mais il ya aussi des vraies. Dans ces cas là, l’alerte sur les réseaux sociaux peut effectivement permettre à une entreprise de dénicher des réseaux de contrebande ou des pratiques de contrefaçon auxquelles se livrent certains individus mal intentionnés sur leurs marques.

Par Tatiana Meliedje

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here