Le Cameroun va emprunter 178 milliards au 3e trimestre 2022

De juillet à fin septembre 2022, le gouvernement va effectuer cinq émissions sur le marché des titres publics de la Beac.

0
42
Beac
Beac

Le directeur général du Trésor, de la Coopération financière et Monétaire du
ministère des Finances Moh Tan-ghongo Sylvester a publié le calendrier prévisionnel des émissions des titres publics du gouvernement pour le troisième trimestre de l’exercice en cours. Selon le document donc Défis Actuels a obtenu copie, l’Etat du Cameroun va effectuer au total cinq émissions sur le marché de la Beac entre juillet et fin septembre 2022. Si la première opération a eu lieu le 11 juillet dernier et a permis de lever 83 milliards de francs CFA pour le remboursement d’un emprunt du même montant, l’on apprend que l’Etat ambitionne de mobiliser une enveloppe de financements d’un montant global de 178 milliards de FCFA au terme de ces cinq opérations sur le marché des titres publics de l’institut d’émission commun aux six Etats de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée Equatoriale).

- Publicité -


Dans le détail, 118 milliards de francs CFA seront mobilisés par émissions de Bons du Trésor Assimilables (BTA), c’est-à-dire des titres dont la maturité n’excède pas un an ; tandis que les 60 milliards restants seront levés à travers des Obligations du Trésor Assimilables (OTA), qui sont des titres de longs et moyens termes. Ainsi, après la première émission qui s’est faite le 11 juillet à travers une syndication domestique de BTA à 26 semaines de maturité, le gouvernement camerounais retourne sur le marché le 25 juillet prochain. Cette deuxième opération qui se fera à travers les BTA vise à mobiliser 15 milliards de francs CFA pour une maturité de 52 semaines. Deux autres émissions de Bons du Trésor Assimilables (BTA) à 52 et 13 semaines de maturité sont respectivement prévues les 8 et 22 août.

Ces émissions de titres de court terme visent à lever 20 milliards de F CFA au total, soit 10 milliards de F CFA par opération. Passé ces opérations, le Cameroun lancera ensuite sa première émission d’Obligations du Trésor Assimilables (OTA) pour le compte du troisième trimestre 2022 le 29 août. A travers des titres de 6 ans de maturité, le Trésor public va tenter de mobiliser 20 milliards de F CFA auprès des investisseurs. Le pays reviendra sur le marché le 15 septembre 2022, pour une émission d’OTA à 7 ans de maturité, pour une levée de 40 milliards de F CFA. Pour rappel, dans la loi de finances rectificative validée par le Parlement camerounais en juin 2022, le chef de l’Etat porte à 550 milliards de F CFA le seuil d’endettement de l’État par émissions des titres publics. Ce qui consacre une augmentation de l’enveloppe de 200 milliards de F CFA, par rapport à la loi de finances initiale, votée en novembre 2021.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here