Infrastructures : près de 73 projets routiers examinés

0
59

Les acteurs impliqués dans le processus d’exécution des projets routiers relevant du portefeuille du ministère des Travaux Publics se sont retrouvés autour de l’Ingénieur de l’Etat du 21 au 23 mars 2022, dans le but de passer en revue certains projets exécutés dans les différents réseaux routiers Nord, Ouest et Sud.

- Publicité -

Il était principalement question au cours de cette première revue des projets de l’année 2022, de faire le point sur l’état du réseau routier par réseau et par région ; de présenter tous les projets actifs ; de rappeler les projets en cours de préparation de préparation en vue de leur démarrage; d’apprécier, sur la base des présentations faites par les équipes projets, les plannings d’exécution des projets; d’examiner les plannings d’achèvement des travaux pour ceux des projets qui doivent être livrés en 2022 et d’examiner, dans le but de prescrire des solutions aux contraintes identifiées dans l’exécution de certains projets en cours.

Au terme des concertations, le ministre des Travaux publics a exprimé son satisfécit. L’on retient que pour réaliser une infrastructure routière, il faut faire valoir une dynamique d’équipe qui va de la préparation, à l’exécution pour pouvoir tirer l’expérience à l’effet de réaliser le projet suivant. En outre, de nouvelles orientations ont été données aux différents acteurs précisément dans l’identification des contraintes avec les membres des équipes projets, la définition des délais d’exécution avec pour objectif de lever les contraintes pour l’achèvement des infrastructures. En outre, le Ministre des Travaux Publics a annoncé la construction de 422 km de routes et leur réception, si l’on s’en tient à la détermination de certaines entreprises et le concours de leurs partenaires financiers que sont les banques pour la réalisation de leurs prestations. A titre de rappel, terme de l’année 2021 l’objectif annoncé par le Ministre des Travaux Publics pour l’exercice 2022 était, la poursuite de la mise en œuvre du programme de connectivité par la route avec notamment la densification des liaisons interurbaines et l’investissement dans les voies de desserte et de désenclavement pour favoriser une production de proximité avec ses vertus sur l’emploi, ainsi que son apport à la politique d’accroissement de la production locale.

Par Amandine Atangana

Défis Actuels

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here