La cuvette de Japoma fait la fierté du Cameroun

La Confédération africaine de football (CAF) vient de rendre publique une liste des stades homologués pour pouvoir accueillir les matchs organisés sous son égide. Il s’agit de stades répondant à un certain nombre de critères édictés par la nouvelle gérance du football africain. Sur les 56 fédérations (pays), 31 seulement disposent d’au moins un stade aux normes requises. Le plus nanti est naturellement l’Afrique du Sud. Le seul pays africain ayant déjà organisé une Coupe du monde de la Fifa, compte 13 stades pouvant abriter des compétitions internationales d’envergure. Entre autres, Soccer city de Johannesburg, Free state de Bloemfontein, Moses Mabhida de Durban, Cape town stadium de Cape town,… Le pays des Bafana Bafana justifie le choix jadis porté sur lui par la FIFA en son temps pour le premier rendez-vous du football mondial en terre africaine. Dépassant à plus du double son rival d’alors, le Maroc.

Le royaume chérifien s’en sort avec six stades dot le Complexe Mohammed V de Casablanca, le Complexe sportif Prince Moulay Abdallah de Rabat. Le pays de Faouzi Lekjaa pointe au 4ème rang. Derrière deux ex aequo qui se disputent le second rang : l’Egypte et le Nigeria. Le premier affiche entre autres le stade international du Caire, le stade du 30 juin de la même ville, celui de l’Armée égyptienne, celui d’Ismaïlia. Le second, lui, brandit notamment les stades Nnamdi Azikiwe d’Enugu, Stephen Keshi d’Asaba, Akwa Ibom de Uyo, National d’Abuja,…

Le Cameroun ferme le top 5 avec ses cinq stades homologués. Le pays de Paul Biya a vu la CAF accorder son quitus pour le mythique stade Ahmadou Ahidjo, le stade de la Réunification de Douala, le Limbe omnisport stadium, le stade Roumde Adjia de Garoua, et le stade de Japoma nouvellement construit. Nul doute que le pays de Toger Milla rejoindra le Maroc avec six stades dès la fin des travaux du chantier du stade d’Olembe. Celui qui abritera le match d’ouverture de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) en janvier prochain.

Juste derrière le Cameroun, pointe la Guinée équatoriale avec quatre stades qui ont accueilli la CAN 2015. Puis arrivent quatre pays avec chacun deux stades : l’Algérie, le Ghana, Madagascar et la Zambie. 22 pays ne présentent aucun stade répondant aux normes de la CAF et 21 pays n’ont qu’un seul stade réglementaire.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.