Fécafoot : Maboang Kessack annule les élections départementales

Le candidat déclaré à l’élection fédérale vient d’obtenir gain de cause devant la Chambre de conciliation et d’arbitrage.

0
132
emmanuel-maboang-kessack donne des cauchemars à Séidou mbombo Njoya

Dans une décision rendue hier 29 septembre, la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) « annule la décision N°001 du 20 août 2021 rendue par la commission électorale de la Fécafoot portant publication de la liste des clubs des championnats départementaux 2020-2021 appelés à prendre part aux processus électoraux , ainsi que tous les actes subséquents». Lesdits actes sont notamment ceux portant publication des résultats des élections dans les Ligues départementales de football organisées le 24 septembre dernier. Puisque ces élections ont eu comme collèges électoraux les clubs querellés.

- Publicité -

Emmanuel Maboang Kessack avait saisi la commission de recours de la Fécafoot pour contester la régularité de ce collège électoral publié par la Commission électorale. L’ancien lion indomptable, candidat déclaré à l’élection fédérale, avait pointé « 42 clubs fictifs » qu’il souhaitait voir retirés dudit collège. La Commission présidée par le magistrat Gilbert Schlick avait rejeté ce recours. Poussant Maboang Kessack à faire appel à la CCA/CNOSC. Saisissant le juge des référés que la Fécafoot a ignoré également.

Jusqu’à ce que la CCA frappe plus dur ce 29 septembre. Annulant de fait les élections départementales, conséquemment à l’annulation de la décision rendant publique le collège électoral. Entre temps, la Fécafoot a déjà saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour attaquer Maboang Kessack et le CNOSC dans un recours dont on ne connaît pas encore le fond. Mais Gilbert Schlick est dans un dilemme. La CCA ayant dit « que la présente sentence est exécutoire dès son prononcé, nonobstant toutes les voies de recours ». En clair, l’arrêt du processus électoral est immédiat.

La Fécafoot va-t-elle s’exécuter ? Rien n’est moins sûr, tant Séidou Mbombo Njoya qui n’a pas encore déclaré sa candidature au poste fédéral, mais a obtenu le poste de délégué du Noun pour l’élection régionale, semble avoir mis de l’eau dans son vin, en attaquant la CCA au TAS. Les prochains jours permettront d’en savoir plus.   

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here