Emploi : un guichet digitalisé ouvert à Douala

0
158

La Borne emploi, fruit de la collaboration entre le fonds National de l’emploi (FNE) et l’Organisation Internationale du Travail (OIT), va permettre aux demandeurs d’emplois de consulter les offres et de postuler.

- Publicité -

L’arrondissement de Douala 4 abrite désormais une Borne Emploi. Il s’agit d’une sorte de « guichet automatique » de l’emploi, permettant un service continu. Physiquement la borne donne accès à un ordinateur intégré (« all in-one») avec écran tactile, relié au site web Emploi du Fonds national de l’Emploi (FNE) (fnscm.org). Ce site constitue le point d’interaction entre chercheurs d’emplois, institution d’intermédiation et entreprises partenaires qui recrutent. Pour son opérationnalisation, « il y aura un facilitateur, quand un chercheur d’emploi sera là on lui montrera comment l’utiliser. C’est une utilisation très facile. Si vous cherchez un emploi comme comptable, vous cliquez sur comptable et vous avez toutes les offres de comptables qui s’affichent, vous choisissez une offre et vous envoyez votre CV », explique le directeur général du FNE Camille Moute à Bidias .

Cet outil a vu le jour dans un contexte où le Fonds National de l’Emploi dit observer la difficulté pour des acteurs à rendre disponibles les offres d’emploi d’un côté, et de l’autre, la faible possibilité des chercheurs d’emploi à consulter ces offres . Aussi, le Covid 19 a fait resurgir avec acuité les problèmes d’emploi, notamment auprès des couches les plus vulnérables. Cette borne, la deuxième sur le territoire national après celle de Yaoundé 2 inaugurée récemment permet ainsi aux jeunes d’accéder gratuitement à l’information sur les opportunités d’emploi, et d’autres informations connexes. C’est un autre outil qui vient appuyer la lutte contre le chômage. « Le chômage n’est pas une fatalité dans une nation comme la nôtre qui regorge de richesse énorme. Une richesse qui attend des experts ses techniciens pour son exploitation. Nous importons pour 1000 milliards de FCFA des choses que nous pouvons produire sur place ;tout ceci ce sont des emplois. Cette borne offre la possibilité d’un dialogue direct entre les demandeurs d’emplois sans intermédiation. Il est en possibilité par ce qu’il est détenteur d’un CAP en électronique avec des spécifications il offre donc son service de création d’emploi. L’employeur prend connaissance à travers cette borne et le dialogue est établi». a indiqué pour sa part le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Issa Tchiroma Bakary à l’inauguration de cette borne le 31 janvier dernier.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet Bornes Emploi, réalisé par le FNE avec l’appui technique et financier de l’Organisation International du Travail (OIT) ; en partenariat avec les Mairies de Yaoundé 2 et Douala 4. Il s’agit là des deux communes concernées par la phase pilote dudit projet. L’initiative est appelée à s’étendre à d’autres régions du pays.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.