Ecobank/Entrepreneuriat féminin : des solutions pour favoriser l’accès au financement

L’établissement de crédit vient de lancer un programme dénommé « Ellever ». Il a pour objectifs de stimuler et accompagner les entreprises dirigées par des femmes ou orientées sur les femmes.

0
194

Une femme sur quatre en Afrique crée ou dirige une entreprise. Au Cameroun, la gente féminine représente au moins 40% du tissu économique selon l’Institut national de la statistique. Mais Ecobank Cameroun estime que malgré leur implication dans l’entrepreneuriat, elles ne bénéficient pas d’un accès égal aux services financiers de qualité. « Le développement des entreprises dirigées par des femmes et orientées sur les femmes a longtemps été entravé par toute une série d’obstacles », explique le directeur général de la banque. Gwendoline Abunaw souligne notamment l’accès au financement comme obstacle majeur pour l’entreprenariat féminin. La filiale du groupe panafricain Ecobank, a donc mis sur pied le programme « Ellever » en vue de stimuler et accompagner les entreprises dirigées par des femmes ou qui répondent aux besoins des femmes. La banque leur propose à travers ce programme, des solutions financières à valeur ajoutée qui permettront à leurs entreprises d’atteindre leur plein potentiel. « Nous avons spécialement conçu ‘Ellever’ pour répondre aux besoins des femmes entrepreneures en leur proposant des solutions complètes, personnalisées et sur mesure, en particulier des prêts à des taux avantageux, une meilleure gestion de la trésorerie et des services à valeur ajoutée tels que la formation au leadership, le mentorat et des opportunités de réseautage» souligne Gwendoline Abunaw.

Sont éligibles au programme, les entreprises appartenant à des femmes ou gérées par des femmes, les entreprises avec un pourcentage élevé de femmes membres du Conseil d’Administration ou d’employées ainsi que les entreprises qui fabriquent des produits pour les femmes. Le programme est accessible à travers le lien ecobank.com/ellevate. Le directeur d’Ecobank Cameroun a également dit sa détermination à aider les femmes à saisir les opportunités commerciales pour pérenniser leurs entreprises. « Elles pourront ainsi jouer un rôle majeur dans le développement social et économique du Cameroun, en plus de créer des emplois, nécessaires à la génération actuelle et aux générations futures des Camerounais » a-t-elle indiqué.

Créée en 2001, Ecobank Cameroun est la filiale d’Ecobank Transnational Incorporated, conglomérat financier panafricain dont le siège est à Lomé, au Togo. Ille opère dans 33 pays d’Afrique subsaharienne. Sa filiale camerounaise dit allouer au moins 10 % de son portefeuille de prêts aux entreprises détenues par des femmes.
Par Tatiana Meliedje

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.