Douala : la banque mondiale va augmenter ses financements en faveur de la CUD

0
193

Ils vont passer de 220 millions à 400 millions de dollars d’après le maire de la ville qui attribue cette confiance à la bonne tenue des comptes administratifs et de gestion de la collectivité.

- Publicité -

Les grands projets 2022 de la ville de Douala pourront bénéficier d’un accompagnement financier supplémentaire de la Banque mondiale. Le chef de l’exécutif communautaire annonce que l’institution de Bretton Woods affirme sa volonté de faire passer à la hausse les financements accordés à la Communauté Urbaine. Ce serait une augmentation de près du double de ce qui était initialement prévu. Ceci est justifié par le super maire comme une gratification des résultats affichés par la collectivité au terme de l’exercice 2021. «Nous avons reçu de la banque mondiale l’assurance du financement des grands projets. La Banque mondiale va passer d’un financement de 220 millions de dollars à 400 millions de dollars. Tout ceci en reconnaissance de la bonne tenue de nos comptes et de la bonne gestion de l’exécutif communautaire depuis deux ans », affirme Roger Mbassa Ndiné devant les membres du conseil de communauté.

Le compte administratif de la CUD pour l’exercice 2021 clos au 31 décembre adopté il y a quelques jours par les conseillers, affiche en réalité une nette progression par rapport à 2020. Arrêtés à 52 095 726595 FCFA, le taux de réalisation est de 80% pour les recettes et de 96,5% pour les recouvrements qui s’élèvent à 50 152 100 168 FCFA. S’agissant des recettes d’investissements, les émissions s’élèvent à 3,2 milliards de F CFA et concernent l’emprunt auprès de la banque UBA.

Soit un taux de 40 % par rapport aux prévisions. Les dépenses, pour des prévisions de 64, 8 milliards F CFA reparties en dépenses de fonctionnement (38, 4 milliards)et en dépenses d’investissements de 26, 4 milliards, l’exécution budgétaire affiche des engagements de dépenses de 45, 6 milliards F CFA , des liquidations de 56 ,6milliards F CFA, des dépenses ordonnancées de 45, 3 milliards F CFA. Soit un taux d’exécution de 69,92% par rapport aux crédits de paiement ouverts cette année. Pour l’exercice 2022, les orientations budgétaires de la CUD portent sur quatre programmes dans lesquels sont inclus divers grands travaux qui vont de l’offre des services sociaux de base, à la promotion du développement économique. Ce sont ces grands travaux qui seront financés par a banque mondiale, selon le maire de la ville.

Il faut dire que Douala met déjà actuellement en œuvre le Projet de Développement des Villes Inclusives et Résilientes (PDVIR) financé par la banque mondiale pour environ 43 milliards de FCFA. Un montant pour lequel la mairie de la ville a mobilisé moins de 3 milliards comme fonds de contrepartie. Il est question à travers ce projet d’étendre le réseau de drains et le réseau routier, ainsi que d’autres actions sociales. L’exécutif compte aussi sur cette institution internationale pour financer son projet d’amélioration de la mobilité urbaine qui vise à développer le transport en commun par bus rapide d’ici à la fin de cette année.

Défis Actuels

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here