Couac: Camtel déconnecte la CAN

Alors que l'on a à peine engagé le processus d'accréditation, le cebtre dédié à cette accuse une panne de connexion internet et manque de papiers.

0
1106

 »Le papier est fini, la connexion aussi ». Le cri est lancé par un des responsables du centre d’accréditation basé à l’hôtel Hilton de Yaoundé ce 17 août 2021. Une trentaine de minutes d’attente. Les opérateurs installés derrière les machines s’affairent à trouver une solution palliative.  »On ne peut rien puisque même le papier est fini. Pour la connexion, c’est à eux de régler ça là-bas », répond l’un d’entre eux, à l’intention de celui qui officie en responsable en chef du bureau.

- Publicité -

Entre temps, les journalistes déjà déroutés depuis deux jours sur les procédures, affluent. Les premiers à être informés que les résultats des tests Covid ne seront plus reçus par téléphone, renseignement leurs confrères. Finalement lesdits résultats sont transmis au centre d’accréditation sans que les concernés n’en soient informés.

Officiellement la fabrication et le retrait du badge étaient conditionnés par la présentation du test négatif du Covid. Et pourtant, le comité d’organisation a opté pour l’exigence du test uniquement lors du retrait du badge. Les journalistes accrédités ne le sauront que face aux difficultés techniques du centre d’accréditation.

Tout ce monde accourt pour venir s’agglutiner devant une salle inopérante.  »Vous ne pouvez pas être de la commission communication et vous ne communiquez pas » s’irrite un journaliste impatient. Prêchant au désert. Plus d’une heure d’attente,au moment où nous publions ces lignes.

Premier acte, premier couac pour la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) 2021. Camtel avait pourtant assuré que tout était mis en œuvre pour que l’organisation dispose d’une connexion ultra rapide partout où besoin se fera.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here