CAN 2021 : Les Lions indomptables péniblement en quart

Face aux Comores, le Cameroun a souffert à trouver le chemin des buts gardés par un joueur de champ.

0
89
L'arbitre aura joué sa partition dans le match Cameroun-Comores

Bamlaku Tessema Weyessa a failli ravir la vedette de l’homme du match au Comorien Youssouf M’Chamgama. Le central éthiopien de la partie a infligé un carton rouge dès la 7ème minute à Nadjim Abdou, auteur d’une faute sur Moumi Ngamaleu. De quoi enfoncer davantage le moral d’une équipe comorienne déjà décimée par le Covid-19, et qui a dû aligner un joueur de champ (Chaker Alhadhur) dans les buts. Provoquant un arrêt du match. Les Cœlacanthes manifestant leur désaccord. Puis les Lions indomptables se montreront incapables de développer un jeu à la hauteur des attentes. Il faudra attendre la 29ème pour voir le premier tir cadré camerounais. Toko Ekambi libère les milliers de fans des Lions qui ont pris d’assaut les gradins du stade d’Olembe. Les deux équipes iront à la pause avec cette courte avance.

- Publicité -

Cameroun-Gambie en quarts

A la reprise, ce sont les Cœlacanthes qui se montrent menaçants. Zambo Anguissa est obligé d’intervenir à la 59ème et à la 60ème, pour sauver ses buts. Peu avant, à la suite d’Aboubakar qui vient de manquer le coup de tête, Toko rate le plat du pied qui aurait pu aggraver le score. La réplique est à la hauteur de l’intention. Onana est sollicité en urgence ; deux fois des suites contre Raffidine Abdullah, puis face à Ben Djaloud qui essaie un lobe. Il faudra attendre la 76ème pour voir Aboubakar trouver la solution comorienne. Après avoir échoué doublement dans un face à face contre Chaker Alhadhur, qui faisait office de gardien de buts. C’est que, Antonio Conceiçao a dû remplacer tout son dispositif offensif. Njié, Bassogog, Léa Siliki, Bahoken.

Mais Youssouf M’Chamgama remettra en cause l’invincibilité d’Onana, sur un coup-franc (81ème). La suite sera une série d’attaques infructueuses de la nouvelle attaque des Lions indomptables. L’arbitre mettra fin à la partie, quelques secondes avant la fin des trois minutes de temps additionnel. Une décision que les Comoriens ont désapprouvée. Le Cameroun, lui, peut dire merci car les Cœlacanthes manifestaient l’intention de remettre le compteur en équilibre. Les Lions indomptables affronteront les Scorpions de Gambie en quarts.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.