Urgent : Joël Tagueu forfait pour la Can 2019

Le médecin de l'équipe nationale redoute une mort subite sur le terrain, selon la Team press officer des Lions indomptables.

0
698

Joël Tagueu ne jouera pas la Coup d’Afrique des nations (Can) 2019. La nouvelle vient d’être annoncée par la Team press officer de l’équipe nationale senior de football masculin du Cameroun. « Le médecin de l’équipe, le Pr. William Ngatchou, vient de lui détecter une anomalie d’implantation d’une artère coronaire, suspectée au Qatar et confirmée en Égypte», écrit Lucrèce Medou Djemba. D’après la patronne de la communication des Lions indomptables, l’équipe médicale des champions d’Afrique relève chez l’attaquant « un risque non nul de mort subite sur le terrain ». Du coup, on apprend qu’«un recours a été introduit à la Caf pour son éventuel remplacement ».

Une information qui arrive à quelques heures du premier match du Cameroun dans cette 32ème édition de la Can. Alors que la liste des 23 joueurs retenus par Clarence Seedorf était déjà sujet à polémiques. La presse lui reprochant quelques sélections « fantaisistes » dès le départ, citant entre autres les cas Jacques Zoua peu réaliste et Idris Karlos Kameni qui sort d’une saison vierge. Et pour ne rien arranger, des cas de blessures détectés tardivement comme celui de Vincent Aboubakar et Jean Pierre Nsame qui avaient pris part aux stages jusqu’à la dernière minute ; ou même Tristan Dingome et Jean-Charles Casteleto, deux ajouts dans sa pré-liste, qui ont aussi vite quitté la tanière pour « blessures ».

La Confédération africaine de football (Caf) va-t-elle accorder cette faveur aux champions d’Afrique ? Difficile de le savoir. L’article 72.2 du Règlement de la Can dit qu’« un joueur de la liste définitive ne pourra être remplacé que s’il a été gravement blessé au plus tard vingt-quatre (24) heures avant le début du premier match de son équipe. Son remplacement doit être approuvé par écrit par la commission médicale de la CAF, après réception et acceptation d’un certificat médical détaillé. La commission médicale de la CAF rédigera un certificat attestant que la blessure est suffisamment grave pour empêcher le joueur de participer à la Coupe d’Afrique des Nations et remettra ce certificat à la commission d’organisation pour approbation ». Le cas du joueur du Cs Maritimo au Portugal semble ne pas répondre clairement au respect de cette disposition.

Retrouvez ici les explication du médecin des Lions indomptables

Ici, l’interview de Joël Tagueu à propos

Sur le même sujet

Seedorf réduit le trop-plein, en se séparant des blessés

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here