Yaoundé : un incendie ravage plusieurs boutiques au marché Mvog Mbi.

0
447

Malgré la présence des sapeurs pompiers (08h 14minutes), le feu n’a pas encore totalement été maîtrisé.

- Publicité -

Le marché Mvog Mbi, dans le quatrième arrondissement de Yaoundé est en feu. Selon les témoignages collectés sur place. Le feu est parti tôt ce matin aux environs de 5heures . « Le feu a commencé au niveau du poteau électrique. On croyait que ça allait s’arrêter. Quand les flammes ont commencé à se propager. On a appelé les sapeurs pompiers. Ils ne sont pas venus. Finalement ils sont arrivés aux environs de 7heures, mais plusieurs boutiques avaient déjà brûlé », raconte une commerçante.

Avant l’arrivée des sapeurs pompiers, quelques commerçants ont formé une équipe  pour  tenter de sauver quelques marchandises.  » On cassait les boutiques et on sortait des marchandises. Personnellement j’ai pu sortir plusieurs ballots d’habit et  d’autres marchandises dans les boutiques voisines » , se félicite André Bima, sauveteur.

Pour le moment, il est difficile d’établir un bilan matériel. Mais plusieurs commerçants disent avoir perdu toute leurs marchandises. 

Côté humain, pas de victimes.  

 Un éternel problème électrique

Selon plusieurs indiscrétions, le poteau par lequel le feu est parti connait un éternel problème.  » Le feu sort sur ce poteau chaque jour. On était déjà habitué, et c’est pour cela qu’on a négligé le feu dès le départ » , ajoute le sauveteur rencontré.

Malgré l’interpellation des agents d’Eneo pour trouver une solution à ce  problème. La solution n’a  jamais été trouvée. 

Des indiscrétions au sein d’ENEO jettent plutôt la faute aux branchements frauduleux.  » Tout les branchements de ce endroit sont frauduleux. Impossible de contrôler cette zone », apprend-on auprès d’un agent Eneo.

C’est le énième incident qui se produit dans la ville de Yaoundé en l’espace d’une semaine seulement. 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.