Tensions: Émeutes à Nkoteng

La mort d'un enfant suite à un tir e gendarmes à l'origine de l'incident.

0
183

La paix sociale est brisée à Nkoteng depuis ce matin. Populations et employés de la société sucrière du Cameroun (Sosucam) sont sur le pied de guerre et l’ont fait savoir en descendant dans les rues de la ville sucrière de la Haute -Sanaga. Selon une source crédible,  »des gendarmes auraient tiré sur un enfant autochtone ». Un coup fatal que les populations n’ont pas toléré, accompagnées d’employés de la Sosucam.

- Publicité -

En réaction, la direction de la Sosucam a servi des demandes d’exploitation à tous les coupeurs de canne. Lesquels  »coupeurs de canne refusent les demandes d’explication… car elles ont été données à tous les coupeurs de canne à Nkoteng alors que certains étaient au travail », rapporte notre source. Une situation qui a davantage envenimé la crise. L’on parle de casses de voitures dont celui du directeur général adjoint de la Sosucam, Samuel Libock, de motos, un encadreur molesté par les travailleurs en furie,…

Information à suivre, avec plus de détails.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here