Sécurisation de la plaine du Noun : Plus de 87 milliards FCFA nécessaires pour la réhabilitation du lac Monoun

Le plan stratégique et opérationnel de ce projet prévoit aussi la construction des infrastructures de transports et la viabilisation des projets de développement abandonnés sur le site.

- Publicité -

Le gouvernement du Cameroun veut relancer les travaux de réhabilitation du lac Monoun dans la région de l’Ouest département du Noun. Pour la mise en œuvre de ce plan sur une période de cinq ans, le besoin financier se chiffre à 87,1 milliards FCFA. C’est ce qui ressort d’un document de 60 pages, récemment soumis à l’examen des experts, partenaires au développement du Cameroun.

Ledit document a été élaboré à la suite d’une commande faite par le gouvernement camerounais. Ce rapport général des études scientifique, technique et socio-économique a été validé au cours d’un atelier tenu au mois de juin 2022 dans la ville de Foumban, région de l’Ouest Cameroun.

Il est question pour le gouvernement de renforcer le dispositif de dégazage dudit lac afin d’éviter d’autres catastrophes. L’explosion de gaz qui s’est produite au lac Monoun à Kouoptamo dans le département du Noun en août 1984 a causé la mort de 37 personnes, détruit des espèces animales et dégradé le potentiel agricole de ce site.   

Pour mémoire, en 2019, le projet de réhabilitation du lac Monoun voit le jour par arrêté du Premier ministre chef du gouvernement dont l’enjeu repose sur la sécurisation pérenne de toute la plaine du Noun et ses environs.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.