Représailles : Dr Fridolin Nké convoqué à la sécurité militaire

Il est reproché à l’enseignant d’université d’inciter les militaires à la mutinerie.

0
115

Le Dr Fridolin Nké est attendu à la Sécurité militaire (Semil) ce 21 juillet 2021 à 13h. Le motif de cette convocation est « incitation à l’insurrection et à la mutinerie au sein des forces de défense et de sécurité». Un motif qui en dit long sur la charge qui sera portée contre le philosophe qui a es démêlées verbales avec le colonel Emile Bamkui, patron de la Semil. L’homme a balancé sur les réseaux sociaux le contenu de ses conversations avec ce haut responsable des forces de défense et de sécurité. On y découvre une guerre verbale au sujet d’un direct que l’universitaire a fait sur facebook, demandant aux hommes en ténue de désobéir aux ordres de leurs chefs s’ils les trouvent contraires à la loi.

- Publicité -

Ce qui a provoqué l’ire du patron de la sécurité militaire. Lequel a passé un coup de fil lord de menaces à l’auteur du direct. Lequel identifiera son interlocuteur comme étant l’homme connu pour sa terreur et qui n’a pas mâché ses mots pour lui promettre des jours difficiles. De toutes les façons, au sortir de l’audition de Fridolin Nké demain, l’on en saura un peu plus sur ce qu’il en est.

Article mis à jour ce 21 juillet

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here