Rentrée scolaire : Paul Biya déploie des forces spéciales dans le NOSO

0
210

Dans une correspondance datant du 29 août 2022, le Secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) informé le ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la Défense (Mindef) que le président de la République a donné son accord pour le déploiement des forces spéciales dans les 2ème et 5ème Régions militaires interarmées (REMIA). Régions qui correspondent au Nord-ouest et au Sud-ouest (NOSO). Ferdinand Ngoh Ngoh, fait référence dans sa correspondance à une lettre du Mindef. Ce qui suppose que Joseph Beti Assomo est celui qui a sollicité ce déploiement.

- Publicité -

Dans ses préparatifs de la rentrée scolaire, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures prises afin de renforcer la sécurité dans les deux régions en crise. Outre la désertion des écoles par les élèves, beaucoup d’enseignants ont abandonné leurs postes de travail de peur des représailles des combattants sécessionnistes.

La correspondance du SGPR

Le déploiement des forces spéciales suppose que Yaoundé a décidé de monter d’un cran. Jusqu’ici le gouvernement parlait de forces de maintien de l’ordre renforcés. Et donc simplement la police et la gendarmerie auxquelles l’on a associé l’armée régulière. On devrait désormais avoir sur le terrain en permanence et officiellement des forces au-dessus de ces corps de première catégorie.

Une sorte d’aveu d’echec des forces de maintien de l’ordre à ramener la paix dans ces régions en crise depuis 2016. Du coup, Paul Biya qui manie le bâton et la carotte, veut plus que jamais renforcer l’option militaire.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.