RDPC : Messanga Nyamding convoqué à la commission de discipline

0
142

Le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding est attendu devant la commission de discipline du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) ce 13 avril 2022 à 10h. Dans la convocation signée de Peter Mafany Musonge, le président de cette commission en charge de traquer les brebis galeuses au sein du Parti au pouvoir au Cameroun, rien n’est dit sur ce qui est reproché à ce membre du Comité central du part de Paul Biya. C’est certainement séance tenante que l’enseignant d’université saura ce qu’il lui est reproché.

- Publicité -

On sait cependant que depuis quelques temps, celui qui est connu de notoriété publique comme un libre-penseur, est devenu un invité permanent des plateaux de débat sur Equinoxe television. Autant que l’économiste Dieudonné Essomba répudié de Vision 4 television où il était consultant permanent de Club d’élites, une émission dominicale au cours de laquelle l’économiste s’était livré à une vive diatribe contre l’inertie du régime de Yaoundé. Suspendu, l’homme a aussitôt rejoint Equinoxe TV pour coaliser avec Messanga Nyamding pour dénoncer les tares du système. Chaîne de television qui est menacée de fermeture par le pouvoir qui l’accuse de déstabilisation du pays.

Le lien avec ses positions publiques est certainement étroit. Au cas où le natif du Nkam est reconnu coupable des faits qui lui seront reprochés, il est clair qu’il risque une exclusion qui peut être temporaire ou définitive. D’autant plus qu’il a déjà fait l’objet d’un blâme en 2014, après les élections municipales de 2013 qui l’ont vu s’afficher clairement contre le parti dans le Nkam, avec à la clé l’élection d’une équipe de l’Union pour la fraternité et la prospérité (UFP) d’Olivier Bilé à la tête de la mairie de Yabassi, alors que la liste RDPC était invalidée. En 2020, l’homme avait échappé à l’échafaud des caciques du parti au pouvoir.

Lire aussi sur le même sujet

Coulisses de la Commission de discipline de septembre 2020

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here