RDPC : louis Paul Motaze reconcilie à Bengbis

0
152

L’installation des nouveaux responsables politiques de la sous-section Dja-et-Lobo VI a été l’occasion pour le chef de la délégation départementale du comité central de tourner définitivement la page des violents affrontements observés lors des élections locales.

- Publicité -

Le dernier renouvèlement des organes de base du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc) a créé des tensions dans certaines sous-sections du parti au pouvoir. Notamment à Bengbis dans le département du Dja-et-Lobo, région du Sud. Les élections ont presque viré au chaos entre camarades et partisans de la même chapelle. Plusieurs mois après ces opérations de renouvèlement, il est apparu nécessaire au chef de la délégation départementale du Comité central pour le Dja-et-Lobo de concilier les différentes parties prenantes pour une marche harmonieuse de leur formation politique. Louis Paul Motaze a donc profité de la cérémonie d’installation des nouveaux responsables politiques de la sous-section Dja-et-Lobo VI pour tourner définitivement la page des violents affrontements observés lors des dernières élections locales.

LE CALME APRÈS LA TEMPÊTE

Le ministre des Finances a appelé ses camarades de parti à l’unité et à la solidarité entre tous et chacun, étant entendu que ce n’est que grâce à la paix que le parti peut envisager de futures confrontations politiques. Le ministre a dit à ses proches qu’il était temps de laisser de côté les souvenirs des opérations de renouvèlement des organes de bases et d’aller de l’avant en réparant toutes les barrières brisées à cette occasion.« Je suis venu ici aujourd’hui pour leur dire que ce qui s’est passé appartient au passé. Maintenant, il est question d’un nouveau départ pour toutes les sections de Dja-et-Lobo », a déclaré le responsable de la délégation permanente du Rdpc aux militants. Louis Paul Motaze s’est réjoui de l’esprit d’unité qui règne désormais entre les perdants et les gagnants de la dernière élection organisée au sein de la sous-section.

« Nous sommes heureux parce que ceux qui ont perdu les élections et ceux qui le sont gagnées ont décidé de rester ensemble et de travailler ensemble », a déclaré le ministre des Finances, exhortant les nouveaux responsables du parti à fédérer les forces et à faire en sorte que la flamme, symbole du parti, continue de briller ardemment et éclairer davantage les 26 sous-sections qui composent la section Dja-et-Lobo du parti.« Motaze a profité de l’occasion pour distribuer la somme de 36 millions de F CFA pour l’achat d’un pick-up destiné au conseil municipal de Bengbis afin de faciliter le déplacement du personnel et d’autres tâches administratives », notent nos confrères de The Guardian Post. Selon le journal d’expression anglaise, les militants Rdpc de Bengbis ont profité de la visite du ministre pour réaffirmer leur loyauté et leur soutien indéfectible au président Paul Biya et aux valeurs qu’il incarne.« Nous voulons rassurer le chef de la délégation départementale du Comité central du Rdpc pour le Dja-et-Lobo de notre entière disponibilité à œuvrer pour le rayonnement du parti dans notre localité, a déclaré Paul Eric Ebolo, élite de Bengbis. Sa venue chez nous est un acte courageux car après les incidents qui ont émaillé les renouvellements des organes de base c’est la première fois qu’un membre du gouvernement arrive ici».

Pour mémoire, le renouvèlement des organes de base à Bengbis a tourné à la violence lorsqu’un groupe de partisans en colère a mis le feu à la résidence officielle du sous-préfet de la commune dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 septembre 2021. Les partisans du Rdpc mécontents ont crié au scandale en affirmant que les élections étaient truquées. D’aucuns ont notamment accusé le sous-préfet d’avoir installé le camp adverse dans ses fonctions, alors que d’autres témoignages indiquent que l’administrateur s’est rendu sur le lieu des élections afin de rétablir l’ordre, car tout était tombé en désordre.

Défis Actuels

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here