Poule D : L’Egypte se qualifie péniblement

Les Pharaons ont difficilement battu les Crocodiles du Nil (1-0), mais un score suffisant pour le ticket du second tour.

0
86
L'Egypte aura travaillé pour écarter le Soudan

S’il ne tenait qu’à Mohamed Salah, l’Egypte se contenterait d’un match nul face au Soudan. Le capitaine des Pharaons n’a pas comblé les attentes des Egyptiens dans ce dernier match de poule. Il aura fallu attendre la 60ème minute pour que le demi-dieu de Liverpool parvienne à placer un tir du pied droit, que le portier soudanais a repoussé. Puis plus rien, jusqu’à la 89ème pour que l’homme de tous les espoirs essaie en vain un grand pont, avant d’être rattrapé par la défense adverse qui le tient en respect depuis le début de la partie. Désormais, le numéro 10 des Pharaons semble s’être déchaîné, signant quelques actions d’éclat sur le côté droit où il était coincé. En vain. Moh Salah tentera un penalty au terme d’une action personnelle à la lisière des trois minutes de temps additionnel accordées par le 4ème arbitre, mais le défenseur a pris soin de n’extraire que le ballon des pieds de l’attaquant égyptien.

- Publicité -

En revanche, dans ce piège tendu par la défense soudanaise, c’est Ahmed Elsayed Elsayed Elsayed Ali Elsayed qui trouvera son compte. Le défenseur central que l’on retrouvait dans tous les compartiments, aura su pallier le déficit de son capitaine, au point de trouver le chemin des filets d’un coup de tête à la réception d’un coup franc (32ème). Réussissant là où il venait d’échouer sur une percée sept minutes plus tôt. C’est tout logiquement que l’homme est élu homme du match. Lui qui a signé nombre d’occasions de son équipe. Mais à chaque fois, les portiers soudanais (blessé sur une détente à la 32ème minute, Mohamed Mustapha Mohamed a été remplacé à la 46ème par Ali Abdalla Aboeshren) ont su jouer leur rôle de derniers remparts.

Le Nigéria 1er du groupe, le Cameroun cherche encore son adversaire

Mais si le Soudan a subi le jeu, il n’a pas fait que plier. Les Crocodiles du Nil ont par moment essayé de sortir du jeu défensif auquel l’Egypte les confinait. Ainsi, à la 50ème, un coup franc armé de Mohamed Nasser Elneny oblige Mohamed El Sayed Mohamed El Shenawy à se détendre pour dévier en corner. C’est la première action offensive d’envergure pour le petit poucet du groupe D. Puis Mohamed Abdelrhman Yousif remettra ça sur un bolide que le portier égyptien dévia de justesse. Avant que l’Egypte ne reprenne le dessus pour signer les dernières actions de jeu.

Cette victoire porte le capital point de l’Egypte à six, soit la 2ème position du groupe, puisque le Nigéria a pris le dessus sur la Guinée Bisau (2-0). Ce qui conforte sa première place avec 9 points. Les deux derniers du groupe sont restés à un point chacun et ne peuvent aucunement espérer une des quatre places de meilleurs 3ème. Du coup, le Cameroun continue d’attendre de connaître son adversaire du second tour. En attendant, les Comores (3 pts,-2) se positionnent en favoris pour cette combinaison. Sauf si le groupe D fait sa mue. Là-bas, toutes les quatre équipes sont encore en course. Les deux finales entre d’une part les poids lourds (sur papier) que sont l’Algérie (un point) et la Côte d’ivoire (4points) ; et d’autre part les seconds couteaux que sont la Guinée équatoriale (3points) et la Sierra Léone (2 points) accordent de la pertinence à toutes les combinaisons possibles.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here