Performances : Ignoré par le Cameroun, Samuel Nlend opte pour la Centrafrique

0
770

Samuel Nlend ne jouera plus jamais pour le Cameroun. L’ancien capitaine des Lions indomptables A’ vient d’être convoqué chez les Fauves du Bas-Oubangui. Le joueur de AS Futuro Kings de Guinée équatoriale fera partie des joueurs devant défendre les couleurs de la République centrafricaine lors du prochain regroupement de la sélection nationale de ce pays voisin, en vue des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 qu’abritera la Cote d’ivoire. Nul doute que le nom figure sur cette liste après accord du concerné et surtout après conclusion des formalités administratives y relatives.

- Publicité -

C’est une page qui se referme définitivement pour cet attaquant de 27 ans qui a fait les beaux jours de l’Union sportive de Douala. Avant de quitter le Cameroun, l’ancien capitaine de la sélection nationale A’ du Cameroun a souffert silencieusement de son éviction de la tanière de cette antichambre de la sélection fanion par l’entraîneur Martin Ndtoungou Mpile, à une semaine du début du stage préparatoire du Championnat d’ Afrique des nations (CHAN) 2020 (joué en 2021 au Cameroun). Régulièrement dans cette sélection sous Ndtoungou Mpile dans le cadre du CHAN 2016, l’homme était demeuré une des pièces maîtresses de la sélection sous Yves Clément Arroga, jusqu’en novembre 2020, lorsque celui-ci a été débarqué.

Désiré Nzogue dans le même navire

Ndtoungou Mpile qui a repris la sélection, a sélectionné l’attaquant une fois, avant de décider de le renvoyer sans explication à une semaine d’un regroupement en janvier 2021. Mais la « victime » n’a jamais voulu s’exprimer sur cet incident : «je ne voudrais pas évoquer le s raisons de ma mise à l’écart ; je préfère garder le silence pour l’instant. Le plus important maintenant c’est de soutenir mes frères sur le terrain », avait-il glissé chez nos confrères de lebledparle. Non sans regretter de ne pouvoir jouer le CHAN à domicile : « ça aurait été une fierté, malheureusement je n’ai pas eu cette chance, et vous pouvez imaginer ce que je ressens ; mais je le prends professionnellement», avait-il lâché. Puis l’homme avait pris le chemin de la Guinée équatoriale, où il a déposé ses valises à AS Futuro kings, le club le plus huppé du championnat équato-guinéen de l’heure.

Samuel Nlend n’est pas le seul Camerounais sur lequel Raoul Savoy a jeté son dévolu. Désiré Nzogue, 26 ans, fait également partie des 28 joueurs convoqués pour le compte des Fauves du Bas-Oubangui. L’ex gardien des buts des Astres de Douala, désormais au service de New stars de Douala, a longtemps attendu sa chance avec les Lions indomptables A’, et a pris le chemin de la Centrafrique.

En vue de la préparation des éliminatoires de la CAN 2023, la Centrafrique devra jouer en amical le Soudan en aller et retour les 20 et 27 mars prochains. Ce sera le premier test pour chacun des deux Camerounais dont le talent n’a pas convaincu les sélectionneurs de leur pays d’origine.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.