MTN remet sa charge de clients wholesale à Camtel

0
248

Les deux compagnies de téléphonie mobile ont signé un Protocole d’accord sur la revente des capacités Internet le 15 avril dernier, sous la houlette du ministre des Postes et télécommunications .


Les liens se renforcent entre MTN Cameroon et Camtel. Les deux compagnies de téléphonie mobile ont signé un Protocole d’accord sur la revente des capacités Internet, encore appelé « wholesale ». L’accord a été paraphé ce 15 avril 2021 à Yaoundé, par les directeurs généraux des deux entreprises. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng. A travers le Protocole signé, MTN Cameroon s’engage à mettre fin aux contrats avec les quatre (clients wholesale qui sont en ce moment dans son portefeuille dans un délai de quatre mois au plus tard. Et Camtel pour sa part, s’engage à fournir aux clients concernés (listés dans l’accord), un niveau de qualité de service et d’accord de niveau de service (SLA) au moins similaires à ceux préalablement fournis par MTN Cameroon.

- Publicité -
Les Contours de L’accord

Autant le dire, ce partenariat résulte de la mise en œuvre des recommandations du ministre des Postes et Télécommunications et des négociations engagées entre Camtel et MTN Cameroon depuis 2018. Cet accord «va permettre au Groupe MTN via son entité MTN Global Connect de pouvoir acquérir des capacités internet auprès de Camtel et de les revendre à des clients à l’international. De son côté, MTN Cameroon va céder son portefeuille local wholesale à Camtel», explique un cadre de la filiale camerounaise du Groupe de télécommunications de la multinationale sud-africaine MTN. «Nous sommes des Opérateurs de communications électroniques dont les clients ne sont pas que des individus. Il s’agit parfois d’entreprises de plus petites tailles ou alors qui ont une clientèle très spécifique. Ces entreprises ont besoin de grosses capacités pour mener à bien leurs activités au quotidien. Jusqu’à ce jour, MTN Cameroon fournit ce type de clients», a rappelé Stephen Blewett, DG de MTN Cameroon. Et de poursuivre : «la réglementation ayant évolué, c’est une activité qui relève désormais du ressort de l’opérateur historique Camtel, dont le statut a également changé il y a peu. De commun accord, c’est un portefeuille que nous allons leur céder. Par ailleurs, l’unité du Groupe MTN en charge de la revente des capacités internet va, dans le cadre d’un contrat spécifique, acquérir des capacités directement auprès de Camtel pour satisfaire les demandes à l’international».

Le suivi de l’exécution de ce protocole sera assuré par l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART), qui en rendra compte mensuellement au ministre des Postes et Télécommunications. Parce que, l’une de ses missions principales vise à assurer le développement des communications électroniques au Cameroun, le ministère des Postes et Télécommunications entend continuer d’accompagner les opérateurs dans l’exercice de leurs activités. Il s’agit ici selon Minette Libom Li Likeng, de mettre en place un environnement favorable à la rentabilisation de leurs investissements, à travers notamment la promotion d’une régulation saine, transparente et équitable des activités du secteur. «L’assainissement et la bonne régulation du secteur dit-elle, constituent le défi majeur à relever pour favoriser l’atteinte de cet objectif. Le marché des communications mobiles, socle du développement de l’économie numérique est aujourd’hui parmi les marchés les plus concurrentiels. Et pour l’Etat, il s’agit, tout en poursuivant la libéralisation du secteur, de préserver les obligations liées au service universel». La signature du Protocole d’accord entre MTN Cameroon et Camtel sur la gestion des clients wholesale, rentre donc dans le cadre de la politique gouvernementale en matière non seulement de développement des communications électroniques de qualité dans notre pays, mais aussi d’aménagement d’un environnement propice au développement harmonieux des activités des opérateurs privés. Elle se situe surtout, en droite ligne de la mise en œuvre des conventions de concessions octroyées par l’Etat du Cameroun à la Cameroon Telecommunications (Camtel).

«Ce Protocole relève la compétence de Camtel, suite à la concession que nous avons reçu du gouvernement en mars 2020. Aujourd’hui, Camtel a le droit de gérer les clients Wholesale. Nous allons nous assurer que ces clients sont satisfaits et que le service qui leur sera offert sera de très bonne qualité, sinon d’une qualité meilleure que celle que leur offrait l’opérateur MTN», a promis la directrice générale de Camtel, Judith Yah Sunday Achidi. Pour MTN, la signature de cet accord est un événement important. Cela «témoigne de l’attachement de MTN Cameroon à ses engagements. Il s’agit entre autres, d’opérer au Cameroun dans le strict respect de la réglementation en vigueur. D’accompagner le Gouvernement dans sa vision pour un secteur des télécommunications viable au Cameroun. De collaborer franchement avec tous les acteurs du secteur des télécommunications au Cameroun, pour créer un cadre favorable au développement du pays. Et apporter une expérience d’excellente qualité à tous nos clients», a conclu Stephen Blewett.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here