MATGENIE : Désiré Abogo Ntang emporté par la grève

Un Conseil d'administration extraordinaire a éjecté le directeur général ce lundi.

0
268
Gustave Ebongue, nouveau boss Matgenie

Désiré Abogo Ntang n’est plus le directeur général du Parc national du Matériel de génie civil (Matgenie). Au terme d’un conseil d’administration extraordinaire qui n’a duré que dix minutes, l’homme qui n’a pas pris part aux travaux, a été limogé de son poste. Dans une ambiance alourdie par une grève des personnels qui dure depuis une semaine. Les employés qui crient leur mal-être ont barricadé l’accès de l’entreprise. Dans un premier temps, seul le directeur général faisait l’objet d’un ostracisme total, mais par la suite, l’interdiction a été élargie aux plus proches collaborateurs de l’homme.

- Publicité -

Situation qui était devenue progressivement incontrôlable pour le gouvernement, tant les manifestants qui réclament 13 mois d’arriérés de salaire, avaient juré de ne s’arrêter que lorsqu’une solution acceptable serait trouvée à leurs problèmes. Poussant le gouvernement à devoir mettre un terme au bail de Désiré Abogo Ntang. Si le Matgénie accuse des difficultés dues au manque de moyens financiers, la tutelle qui est le ministère des Travaux publics (Mintp), y est pour une part : «Le Mintp doit 700 millions au Matgenie et lorsqu’on lui demande de payer, il convoque un conseil d’administration extraordinaire. C’est injuste», s’indigne un représentant du personnel chez bougna.net. Il se dit qu’Emmanuel Nganou Djoumessi, le Mintp, n’a pas donné suite aux promesses faites lors de la dernière grève en juin dernier ; notamment l’apurement progressif des arriérés de salaire et l’amélioration de la gestion de la structure.

De toutes les façons, en lieu et place du patron absent aux travaux de ce lundi matin, le Conseil d’administration a nommé son adjoint, Gustave Ebongue. Cet administrateur civil va-t-il calmer les grévistes qui ont barricadé le portail principal de l’entreprise mercredi dernier ? Rien n’est moins sûr tant c’est l’argent qui fait défaut pour l’essentiel. Le nouveau boss pourra compter sur l’accompagnement de Prosper Ateba Enguene qui le remplace au poste de Directeur général adjoint.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here