Marché africain : Lisa Mennucha conseille aux entreprises tunisiennes à opérer par groupements.

0
14

Le jeudi 29 septembre, en Tunisie, sur les ondes de la Radio Express FM, la représentante de l’agence allemande de coopération internationale en Tunisie et directrice des programmes PEMA et AACA, Lisa Mennucha, a invité les entreprises à s’implanter sur le marché africain par groupement.

- Publicité -

« La conquête du marché africain est coûteuse, ce qui nécessite un bon networking et une bonne connaissance de ce marché. S’adresser au marché africain sous forme de groupements permet de réduire les coûts d’installation et de pénétration de ce marché », précise directrice des programmes PEMA et Appui aux Accords Commerciaux avec l’Afrique (AACA).

En application avec l’adage « L’union fait la force », elle mise sur le regroupement des entreprises pour gagner en efficacité.

Selon la directrice, Lisa Mennucha 80 entreprises investissent dans les services, la technologie, la production alimentaire et les cosmétiques. Avec à leurs têtes, des femmes, il est préférable que ces entreprises tunisiennes s’implantent sur le marché africain sous forme de groupements pour mieux réussir. Car, avec une estimation de 70 % des actifs dans le secteur du commerce (informel) en Afrique subsaharienne détenu par les femmes, il importe pour elles de se regrouper. Ceci pour sortir de l’informel.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.