L’opérateur de covoiturage Yango lance un service de moto à Douala

Les utilisateurs pourront ainsi commander les engins de transport dans tous les quartiers de la ville, à l'exception de ceux interdits aux motos.

0
101
Yango
Service de moto Yango

Le Cameroun devient le premier marché mondial où Yango lance un service de commande de courses à moto. L’annonce a été faite le 17 juillet dernier. Selon l’entreprise, les utilisateurs de Yango pourront commander une course de moto avec l’application, en choisissant le service moto parmi d’autres options. Les motos seront disponibles dans tous les quartiers de la ville, à l’exception de ceux interdits aux motos (comme Bonanjo). Le conducteur de la moto viendra par géolocalisation de la même manière qu’un conducteur de voiture ordinaire qui a été commandé avec l’application Yango. Toutes les mêmes fonctionnalités seront disponibles pour les utilisateurs du service moto, y compris les dispositifs de sécurité et les technologies développés par Yango lui-même, qui permettent aux utilisateurs et aux conducteurs de se sentir en sécurité et à l’aise pendant chaque trajet. Par exemple, l’application affiche et suit toutes les informations nécessaires sur le chauffeur qui vient prendre la commande et permet à l’utilisateur de partager son itinéraire avec des amis ou des membres de sa famille ou de contacter les services d’urgence via l’application si nécessaire.

- Publicité -


« Nous savons qu’une majorité de personnes vivant dans les villes ne peuvent pas effectuer leurs déplacements quotidiens sans les motos et que cela présente des risques élevés. Nous voulons donc leur apporter plus de sécurité et d’assurance dans leurs déplacements en ville à moto. Avec le nouveau service de moto, chaque passager pourra commander une moto avec un chauffeur professionnel depuis son domicile. Les prix sont plus bas et il n’est plus nécessaire de les négocier. Les motos sont capables de se faufiler dans le trafic et disposent des mêmes fonctions de sécurité que les taxis de l’application. Les citadins pourront facilement éviter le trafic et dépenser moins pour se déplacer en ville. » Explique Didier THEZE, Country Manager de Yango au Cameroun.


Le coût estimé du trajet peut varier légèrement car les motos se faufilent dans le trafic plus rapidement que la plupart des voitures et les passagers peuvent parfois arriver à destination encore plus vite que prévu, souligne l’application. Yango est un service international de covoiturage qui opère dans 20 pays en Europe, en Asie centrale, au Moyen-Orient et en Afrique. L’application Yango utilise son propre système de cartographie, d’acheminement et de navigation, ainsi qu’un système de distribution des commandes.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here