Lions indomptables : des nouvelles d’Olivier Ntcham

Le milieu de terrain dont la situation sanitaire n'a pas toujours été stable depuis le début de la Coupe du monde, a repris les entraînements et se dit prêt à jouer face au Brésil.

« Après les difficultés que j’ai pu avoir, je suis de retour ». les mots sont d’Olivier Ntcham. Le milieu de terrain des Lions indomptables a été approché hier par la presse en zone mixte. C’est la première fois que l’homme accorde la parole à la presse, et surtout, qu’il est aperçu dans l’entraînement avec le groupe. Lui qui depuis l’arrivée au Qatar a un protocole d’entraînement personnalisé et ne travaillait donc pas avec le groupe. La presse a soupçonné un malaise, mais le staff a toujours nié, sans être clair sur le cas. Jusqu’à ce que le joueur soit autorisé à s’ouvrir enfin. La veille du 3ème match de groupe.

- Publicité -

Et justement, le joueur de Swansea city qui a déjà été réclamé lorsque le milieu de terrain actuellement alignés ont parfois montré des signes de fébrilité. « Je me sens bien sur le terrain ; j’espère être sur le terrain contre le Brésil », espère-t-il. Et peut même déjà regarder les choses avec la même conviction que les autres coéquipiers : « Quel que soit celui qui est en face, la suisse, la Serbie ou le Brésil, on aborde le match et on joue pour gagner ». Et au sujet du Brésil, déjà qualifié, mais qui tient à terminer ses matchs de poule sans faute.

En conférence de presse d’avant-match, Tite le sélectionneur du Brésil, a annoncé qu’il va faire tourner son effectif, mais assure qu’il va « aligner une équipe pour gagner ». le doyen du groupe de la Seleçao, Dani Alves, fait partie des onze qui devraient être titulaires. De même, Neymar Junior qui s’est blessé lors du premier match, et qui avait été annoncé sur le retour plutôt en huitième de finale, sort progressivement de l’infirmerie. D’aucuns ont pensé que le numéro 10 de la Seleçao pourrait même jouer contre le Cameroun, mais finalement l’homme n’a pas repris les entraînements ce mercredi. A son retour en forme il aurait pu jouer et certainement essayer de se rattraper. A l’évidence, ce ne serait pas face au Cameroun.

Olivier Ntcham n’a pas peur du nom de l’adversaire, ni de ses stars : « Si je suis ici, ce n’est pas pour dire que le Brésil est une équipe fantastique, qu’on va perdre ; pas du tout. En plus on est camerounais, et la mentalité ce n’est pas ça. On est des conquérants et on va gagner ce match », défie-t-il la Seleçao. Le mental a déjà été dopé par le sélectionneur manager : « En quelques mots, le coach nous a dit que rien n’est impossible, que tout peut arriver dans le football, qu’il faut toujours positiver, que malgré les bruits de fond, il faut toujours rester positif et aller de l’avant », rapporte Olivier Ntcham qui se dit prêt à jouer sa partition dans cette partie. Lui qui est particulièrement attendu dans ce milieu de terrain qui reste particulièrement sujet à des critiques. Rigobert Song pourrait donner l’occasion à son poulain de montrer de quoi il est capable.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.