Le Minepat va débloquer 16 milliards pour la compétitivité des PME

0
117

Mis à disposition par la banque Européenne d’investissement, le financement sera octroyé aux jeunes entreprises les plus impactées par les effets de la Covid-19.

L a Banque Européenne d’Investissement met à disposition de l’économie camerounaise 25 millions d’euro, soit 16, 39 milliards de francs CFA. Mais pour l’obtenir, le gouvernement devra présenter une contrepartie de 2, 49 milliards de francs CFA. C’est le contenu de l’annonce faite le 16 avril dernier par Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire. Dans le communiqué, le membre du gouvernement révèle que le financement, une fois obtenu, sera destinés aux Petites et Moyennes Entreprises camerounaises des secteurs fortement touchés par la Covid-19. Cela se fera sous forme de prêt concessionnel, par le biais de banques partenaires. Ce sera le début du volet accompagnement financier du Dispositif d’Appui à la Compétitivité du Cameroun. Programme du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire depuis 2020, financé par l’Union Européenne à hauteur de 6,5 milliards de francs CFA, son objectif se résumait en l’amélioration de la compétitivité des entreprises camerounaises à travers l’organisation des séances de renforcement des capacités, de ses opérateurs économique et la promotion d’un environnement institutionnel plus propice aux affaires, dans le cadre de l’entrée en vigueur des Accords de Partenariats Economiques avec l’Union Européenne. Pour cela, le « dispositif s’attelait uniquement à proposer des solutions non financières sur les enjeux de d’amélioration du financement, les capacités techniques et humaines des entreprises, la définition des normes camerounaises et le renforcement de l’efficacité énergétique des moyennes, petites et très petites entreprises », renseigne le communiqué.

Cependant, une fois les 16, 39 milliards de francs CFA obtenus de la Banque Européenne d’Investissement, le volet accompagnement financier du Dispositiuf d’Appui à la Compétitivité du Cameroun sera entamé, et fournira des facilités d’accès au Crédit.

Par ailleurs, révèle le ministre Alamine Ousmane Mey, le Programme Intégré de Valorisation et de Transformation des Produits Agricoles (Tranfagri), placé sous la tutelle technique du ministère en charge de l’économie, a récemment bénéficié de 500 000 euros soit 327 millions de francs CFA pour le soutien aux micro-projets portés par les jeunes et les femmes. A propos, indique Alamine Ousmane Mey, « La mise en place de ce financement est en cours. Des modalités pratiques d’accès à ces facilités feront l’objet d’une large diffusion auprès du public » .

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.