Le FMI approuve le rapport d’exécution des fonds Covid-19

0
36

Cette approbation permettrait au Cameroun de bénéficier d’ici trois semaines d’un financement de 93 milliards dans le cadre du prochain Programme Économique et Financier avec l’institution de Bretton Woods.


Le rapport sur l’exécution du Compte d’affectation spécial Covid-19 était attendu au Fonds Monétaire International, au plus tard le 21 juillet dernier. C’était l’une des conditions préalables à la signature du deuxième Programme économique et financier sollicité par le pays. « Nous avons produit et transmis le document dans les délais. Nous n’avons jusqu’ici reçu des remarques ou demandes de détails sur quelque point du document. Cela veut dire que notre rapport a été accepté par le FMI », révèle le directeur général du budget, Cyrill Edou Alo’o. Les autres conditions étaient entre autres, la publication d’une loi de finances rectificative, et la publication sur le site de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (Armp) de l’ensemble des marchés passés dans le cadre de la lutte contre la Covid19. « Cela a aussi été fait. Nous n’attendons plus que la décision finale qui sera rendue ce jeudi 29 juillet », poursuit-il. Autant le dire : le Cameroun se rapproche de la signature d’un prochain Programme Économique et Financier avec le FMI, après celui de 2017 achevé en septembre 2020. Selon le responsable du budget de l’Etat, « ce rapport nous permettra d’accéder d’ici trois semaines à un financement de 93 milliards de francs CFA, représentant la première tranche des décaissements dans le cadre de ce programme triennal. Ces 93 milliards sont l’équivalent du quart des contributions annuelles du Cameroun auprès de cette institution», a-t-il précisé.

- Publicité -
LE RAPPORT D’AUDIT DIFFÉRENT DU RAPPORT D’EXÉCUTION

Aussitôt le rapport d’exécution du CAS-Covid-19 publié, plusieurs ont cru détenir le rapport d’audit réalisé par la Chambre des comptes. Mais que non ! « La précision en vaut la peine. Nous avons publié un rapport purement administratif qui rend compte de l’exécution financière du CAS-Covid-19 pour l’exercice 2020 », renseigne le directeur général du budget au ministère des Finances. « Il ne s’agissait pas de déterminer dans ce rapport, qui a détourné ou pas. Nous rendons compte de l’exécution du budget qui a été voté par le parlement », ajoute-t-il. Des informations qu’il faudrait attendre non pas du rapport de la DGB, mais plutôt de celui de la Chambre des comptes, qui elle, a audité la manière dont ont été gérés les fonds alloués à chaque administration impliquée dans le CAS-Covid-19. Toutefois, les deux rapports font partie des conditions que devait remplir le Cameroun pour accéder à son deuxième programme économique avec le FMI.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here