Investissements : Bolloré abandonne toutes ses activités de logistique en Afrique

0
197

C’est l’armateur italien MSC qui a racheté 100% de ces activités du géant français qui restera désormais présent en Afrique dans les secteurs comme la communication, le divertissement, les télécoms notamment à travers Canal+.

- Publicité -

Au terme des négociations exclusives annoncées le 20 décembre 2021, le Groupe Bolloré a signé le 31 mars 2022 un contrat prévoyant la cession à MSC de 100% des activités de Bolloré Africa Logistics ». Ainsi a été formulée l’annonce faite par le groupe français. Bolloré fait alors savoir officiellement qu’il ne sera plus présent dans le segment logistique sur le continent africain. C’est désormais le Groupe Mediterranean Shipping Company (MSC), premier armateur mondial en volume de conteneurs qui va prendre le relai. Basé à Genève, cette société appartient à une famille italienne. Le groupe a notamment des activités dans les croisières touristiques avec plus de 100 000 employés et gère déjà des terminaux portuaires à Singapour, Rotterdam et Long Beach en Californie. Il a d’ailleurs effectué des investissements importants en Afrique ces dernières années.

L’opération de vente porte sur un montant de 5,7 milliards d’euros. Elle ne sera finalisée qu’en 2023, précise Bolloré. « Cette cession d’activités reste conditionnée à l’obtention d’autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétente ainsi qu’à l’accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics. Elle devrait intervenir d’ici la fin du premier trimestre 2023 ». Il faut aussi préciser que cette cession d’activités concerne les entités portuaires, ferroviaires et logistiques en Afrique ainsi que les concessions portuaires en Inde, au Timor Leste et en Haïti. Le Groupe MSC apprend-on, s’est formellement engagé à maintenir l’organisation actuelle mais surtout les emplois et les projets de Bolloré. En termes d’emplois, il s’agit d’environ 20 000 personnes. Le réseau du groupe Bolloré Africa Logistics étant étendu avec une présence dans plus de vingt pays sur le continent et des terminaux à conteneurs à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à Pointe-Noire, au Congo-Brazzaville et Douala. Le Groupe Bolloré conservera tout de même une présence importante en Afrique, notamment à travers Canal+. Il poursuivra également ses développements dans les secteurs comme la communication, le divertissement, les télécoms et l’édition.

Défis Actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here