Industrie meunière : la livraison de la farine et du blé suspendue

0
144

Le Secretaire générale de GIMC a signé le communiqué portant suspension de la livraison de la farine et de blé

- Publicité -

Apres les polémiques faites sur la possible augmentation du prix du pain et des mesures à prendre pour éviter cela, le Groupement des industries meunières du Cameroun (GIMC) a décidé de prendre les devants. Dans son communiqué de presse rendu public, le Secretaire général Alfred Momo Ebongue par la voix du Groupement a décidé de suspendre toute livraison de la farine et du blé dans le territoire national. Cette mesure prise à contre cœur vise à limiter la portée des pertes que ces entreprises enregistrent depuis 3 mois à cause de l’augmentation interrompue et sans précédent du cours du blé, leur matière première, et des mesures insuffisantes que prennent les pouvoirs publics pour les accompagner dans l’acquisition de celle-ci.  

La vente du blé et de ses dérivés sur le marché est de plus en plus grandissante ce qui implique une demande considérable  des consommateurs. De ce fait, ils ont besoin d’un ajustement mesuré de leurs prix de ventes pour être en mesure d’acheter du blé et donc de mettre à la disposition des populations la farine et éviter une vente en perte ou dumping qui est par ailleurs interdite par la loi.   

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.