Industrie brassicole : la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun change de nom

L’on apprend ce 13 décembre 2022, au cours d’un déjeuner de presse organisé à Yaoundé, par les responsables de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC), que l’entreprise leader du marché brassicole du pays change de nom en remplaçant le terme brasseries par Boissons.

- Publicité -

Désormais appelée Société anonyme des boissons du Cameroun (SABC), le directeur général (DG) de l’entreprise, a précisé que Michel Palu est au Cameroun pour lancer officiellement le nouveau programme d’investissements, d’une enveloppe totale de 200 milliards de FCFA sur 5 ans. En effet, ce programme d’investissements, vient en accompagnement du rachat des actifs de Guinness Cameroun par la SABC. Cette enveloppe totale hisse le leader du marché brassicole parmi les plus gros investisseurs du secteur privé au Cameroun ces dernières années.

Le DG de l’entreprise précise que, selon le programme d’investissements ,« dès 2023, nous allons augmenter sa capacité de production de 25%, puis de 50% en 2024, afin de nous assurer que la SABC ne manquera pas des emballages nécessaires à son expansion ».« à terme, nous allons augmenter de plus de 20% notre capacité d’embouteillage “verre”, ce qui contribuera à réduire notre impact environnemental en droite ligne avec l’esprit de nos valeurs (…) Qu’il s’agisse de bières blondes et brunes, ou de bières dites “stout”, avec le projet d’acquisition de Guinness Cameroun SA, notre objectif final est d’améliorer la disponibilité de nos produits, dans toutes les régions du Cameroun, sans compromis pour la qualité, en conservant un prix compétitif, afin de satisfaire au mieux les attentes de nos consommateurs, qui sont encore trop souvent confrontés à des problèmes d’indisponibilités de produits », ajoute le top manager.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.