Guinée équatoriale: Exister au milieu des grands

0
34
Le Nzalang nacional peut toujours rêver

Le plus long parcours de la Guinée équatoriale en Can est la demi-finale perdue à domicile en 2015. Dans cette Can que le pays d’Obiang Nguéma avait sauvée d’une menace de report consécutive au refus par le Maroc d’organiser au prétexte de l’épidémie d’Ebola qui sévissait dans de nombreux pays d’Afrique, le Nzalang nacional avait été éliminé par le Mali. Depuis lors, la Guinée équtoriale n’a plus attaint ce niveau dans cette competition.

- Publicité -

Sept ans après, le Nzalang est invite cheez le voisin camerounais pour au moins chercher à faireautant qu’il y a sept ans. Mais est dans une poule qui connaît deux poids lourds du football africain: la Côte d’ivoire et l’Algérie, championne en titre. La Sierra Léone étant un poids plume comme elle.

Les 28 du Nzalang
Gardiens de but : Jesus Owono (Alaves B, Espagne), Manuel Sapunga (Futuro Kings, Guinée équatoriale), Aitor Mbela Gil (Somozas, Espagne), Mariano Mba (Deportivo Unidad, Guinée équatoriale)
Défenseurs : Carlos Akapo Martinez (Cadiz, Espagne), Cosme Anvene (Deportivo Unidad, Guinée équatoriale), Miguel Angel Maye (Futuro Kings, Guinée équatoriale), Saul Basilio Coco (UD Las Palmas, Espagne), Marvin Jose Anieboh (CP Cacereno, Espagne), Luis Alberto Meseguer (CD Navalcanero, Espagne), Luis Enrique Nsue (Cano Sport, Guinée équatoriale), Ruben Belima (Hercules, Espagne), Esteban Fernandez Obiang (Antequera, Espagne), Basilio Ndong (IK Start, Norvège)
Milieu de terrain : Javier Akapo Martinez (Ibiza, Espagne), Federico Bikoro (Hercules, Espagne), Santiago Bocari (Nantes B, France), Alejandro Alex Balboa (Alaves B, Espagne), Dorian Hanza Junior (UP Langreo, Espagne), Jose Dicombo (Monza, Italie), Pablo Ganet (Murcia, Espagne), Jannick Buyla Sam (Gimnastic de Tarragona, Espagne)
Attaquants : Luis Miguel Nlavo (SC Braga B, Portugal), Juan Jose Oscar Siafa (Olimpacos Volou, Grèce), Iban Salvador Edu (CF Fuenlabrada, Espagne), Emilio Nsue Lopez (Sans club), Jose Antonio Miranda (Niki Volou, Grèce), Pedro Oba Asu (Futuro Kings, Guinée équatoriale)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here