Groupe A : Le Burkina Faso prend une option pour la qualification

Les Etalons A’ ont battu les Warriors ce soir (1-3) et se relancent.

0
807
Le Burkina signe sa première victoire en Chan et se relance dans le groupe A

Alors que les deux leaders du groupe se sont neutralisés, le Burkina Faso a laminé le Zimbabwé ce soir en deuxième rencontre de poule. Les Etalons ont servi une raclée aux Warriors (1-3). Les trois buts burkinabè ont été inscrits respectivement par Issouf Sosso (16ème), Claver Kiendrébéogo (53ème) et Issiaka Ouédraogo (67ème).

- Publicité -

Les Burkinabè ont donc cueilli à chaud leurs adversaires dès la fin du premier quart d’heure. Lesquels ont aussitôt riposté en remettant l’équilibre au compteur sept minutes plus tard (23ème) par Partson Jaure. Mais c’était sans compter avec la détermination des Etalons de sauver leur honneur dans une poule où ils ont la prétention de pouvoir jouer le second rôle après le Mali. Lequel Mali les a neutralisés d’entrée (1-0). Les Etalons ont repris du poils de la bête et ont alourdi le score dès la reprise du jeu.
Par cette victoire, le Burkina signe sa première victoire en CHAN. Une première victoire dans cette compétition, avec un bonus : le score (1-3). Ainsi, le Burkina Faso refuse de mourir avant la fin de la phase de groupe. Avec trois points enregistrés, les poulains Seydou Zerbo se rapprochent des co-leaders qui le devancent seulement d’un point. Du coup, tout est encore possible. Et même, le Burkina affrontera le Cameroun en confiance car il a l’avantage au goal average (+2), alors que le Cameroun dispose de +1, pour avoir marqué deux buts et en en avoir encaissé un. Ce qui peut être utile au moment des calculs de dernière journée.

Quoi qu’il en soit, les trois premières équipes du groupe A gardent tous l’espoir d’une qualification au second tour. Les Maliens ont peut-être plus de chances de terminer en tête face au dernier de la classe, le Zimbabwé qui compte zéro point en deux sorties. Le Cameroun et le Burkina Faso joueront une finale du groupe avec les yeux rivés sur Mali-Zimbabwé. En cas de victoire malienne, un nul éliminerait le Cameroun. Aussi, une défaite camerounaise est risquée. Tous les jeux sont possibles.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here