Fécafoot-Coq sportif : la conciliation a échoué

Un communiqué de l'équipementier français en fait l'annonce.

0
32

Après deux audiences auprès du médiateur, les lignes n’ont pas bougé entre la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et La Coq sportif. C’est le moins qu’on puisse dire en lisant le communiqué de presse rendu public ce 28 septembre 2022 par l’équipementier sportif.  » La Fecafoot a maintenu sa position de rupture de contrat qui la lie au Coq sportif  », peut-on lire dans ce document qui vise à  » apporter des éclaircissements ‘‘ sur ce dossier litigieux entre les deux parties depuis trois mois. « Aucune conciliation n’a été possible avec la Fecafoot, malgré la volonté du Coq sportif de trouver une issue positive  », regrette Marc-Henri Beausire, le PDG de l’a firme française.

- Publicité -
Le communiqué de Le Coq sportif

Pour autant, les dirigeants du Coq sportif disent leur soutien aux Lions indomptables qui s’apprêtent à participer à la Coupe du monde 2022 dans moins de deux mois au Qatar. Lors de leurs audiences à Yaoundé il y a deux semaines, Marc-Henri Beausire et Yannick Noah avaient essayé en vain un lobbying auprès des autorités camerounaises, notamment le ministre des sports et de l’éducation physique et le Directeur du cabinet civil de la présidence de la République, faisant valoir les accords et engagements mutuellement pris par les parties signataires du contrat de 2019, et surtout la disponibilité des équipements validés depuis des mois par la Fecafoot, et déjà retenus par la FIFA pour le Mondial. En bonus, les deux dirigeants de l’entreprise française avaient promis de confectionner désormais les équipements des Lions indomptables avec du coton camerounais. Si des sources laissent croire que le Yaoundé politique a eu une oreille attentive au discours des responsables du Coq sportif, il reste que la Fecafoot n’a plus jamais caché sa détermination à tourner la page de son désormais ancien partenaire. Et bien qu’ayant échoué à obtenir les équipements estampillés One all sports que la Fecafoot a retenu pour remplacer le Coq français lors des deux matchs de la période FIFA de septembre 2022, la fédération camerounaise de football avait assuré l’opinion que le Mondial se jouera avec le nouveau partenaire.

Pour mieux comprendre le sujet

Rupture : Samuel Eto’o tourne définitivement la page Coq sportif

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.