Éliminatoires Mondial 2022: Conceicao et ses hommes rassurent

Les Lions indomptables ont battu les Mambas (3-1) ce soir à Japoma.

0
63

Les Lions indomptables ont battu les Mambas du Mozambique ce soir (3-1). Sur un doublé d’Eric-Maximes Choupi Moting qui a donné raison à Antonio Conceicao de lui avoir accordé sa confiance dans cette rencontre capitale en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Deux coups de tête pour concrétiser deux centres de Moumi Ngamaleu. Puis Karine Toko Ekambi inscrira le 3eme et dernier but camerounais, toujours sur une passe définitive de Moumi Ngamaleu. De quoi rassurer le sélectionneur dont les choix lors de la dernière rencontre en septembre dernier contre la Côte d’Ivoire avaient suscité des polémiques.

- Publicité -

Le Cameroun marque ainsi trois points et est désormais le seul à discuter le second rang du groupe D des éliminatoires de la coupe du monde 2022. Le Malawi qui totalisait le même nombre de points avant cette journée, ayant perdu (0-3) contre la Côte d’Ivoire qui est désormais à sept points. Le Mozambique garde sa dernière place, en attendant le retour ce 11 octobre contre le Cameroun. Un match de revanche pour une équipe qui a démarré sous les chapeaux de roues la rencontre d’aujourd’hui, empêchant le Cameroun de dérouler son jeu offensif. Avant de craquer en seconde partie, au réveil des Lions. Antonio Conceicao peut avoir le sommeil un peu plus léger ce soir. Mais la suite s’annonce encore difficile car la Côte d’Ivoire sera le dernier morceau à croquer. Ce sera en juin. La finale du groupe. Le match qui devrait déterminer le représentant du groupe pour le dernier tour des éliminatoires. Avant la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 en janvier prochain.

Mais le sélectionneur qui a tôt cru avoir gagné la partie, paiera la perte de concentration avec un but encaissé, sur une mauvaise relance de la défense. Et c’est un mauvais contrôle de Michael Ngadeu qui est repris par l’avant-centre mozambicain qui réussit un crochet de la gauche avant de placer le cuir dans les filets d’Epassy. L’avance aurait pu n’être que d’un but si l’homme avait quelques minutes auparavant placé plus haut son lobe sur une autre balle perdue par la défense camerounaise. Le portier camerounais est resté lucide cette fois-là et a happé la balle dans l’air. A la fin, le Cameroun pointe sa sixieme victoire en huit duels contre le Mozambique qui en reste à une.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here